1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Star Wars 7" : "Ça fait 11 ans que j'attends ça, j'ai des frissons", confie un fan
2 min de lecture

"Star Wars 7" : "Ça fait 11 ans que j'attends ça, j'ai des frissons", confie un fan

REPLAY / INVITÉ RTL - Pierrick Rouseau est un fan inconditionnel de l'univers de "Star Wars". Il s'apprête à se rendre au moins une fois par semaine dans les salles obscures pour regarder le nouvel opus.

Le réalisateur J.J. Abrams en compagnie de son producteur et des dirigeants des studios Disney pour la première de Star Wars è
Le réalisateur J.J. Abrams en compagnie de son producteur et des dirigeants des studios Disney pour la première de Star Wars è
Crédit : ALBERTO E. RODRIGUEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
L'Homme du jour du 15 décembre 2015
07:41
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Pierrick Rousseau n'est pas un fan tout à fait ordinaire de Star Wars. Depuis la projection du premier opus en 1977, il voue un véritable culte à l'univers créé par Georges Lucas. À la veille de la sortie du nouvel épisode de la saga, Star Wars VII : Le réveil de la Force, il trépigne d'impatience : "Ça fait onze ans que j'attends ça, j'en ai des frissons partout". Persuadé qu'il ne va "pas dormir cette nuit", Pierrick Rousseau a déjà prévu un programme chargé pour le mercredi 16 décembre. "Je vais aller le voir avec mes enfants et mes petits-enfants à la séance de 13h45, et puis je vais aller le revoir vers 17h en 3D", raconte-t-il.

Pierrick est loin d'être effrayé par ce genre de marathon. Il a déjà prévu d'aller retourner au cinéma une fois par semaine "pour en saisir toutes les subtilités" de Star Wars 7. En temps normal, il regarde les deux trilogies au moins une fois par mois. Star Wars est une passion de famille chez les Rousseau. Son fils à depuis longtemps contracté le virus et son petit-fils lui chante la "Marche impériale de Dark Vador" lorsqu'il lui parle au téléphone.

Une préférence pour les premières trilogies

Pour ce fin connaisseur des aventures de Luke Skywalker, Han Solo et consorts, c'est la synthèse des genres accomplie par Georges Lucas dans Star Wars qui explique l'engouement autour des trilogies qui mélanges les films de samouraï, de western et de grande aventure. Il a cependant une petite préférence pour la trilogie originelle, moins violente, et aux personnages plus charismatiques. Il recommande d'ailleurs aux néophytes de regarder les épisodes IV, V et VI avant de s'attaquer aux opus plus récents.

Comme de nombreux passionnés, Pierrick cherche aussi à partager sa fascination pour l'univers de Star Wars. Parmi le trésor qu'il a amassé au fil des ans et dans lequel il a investi "près de 50.000€", il expose en ce moment ses 1.200 figurines Star Wars au cinéma Métropolis de Concarneau.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/