1 min de lecture Cinéma

Pour Oliver Stone, l'affaire Snowden est "une généralisation de la surveillance que personne n'avait vu venir"

Oliver Stone revient au cinéma avec "Snowden", un film retraçant l'histoire de cet analyste de l'agence de sécurité nationale américaine qui a révélé au monde l'existence d'un vaste programme de surveillance mené par les États-Unis.

Agnès Bonfillon Signé Agnès Agnès Bonfillon
>
Signé Agnès du 31 octobre 2016 Crédit Média : Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et La rédaction numérique de RTL

Le 1er novembre sort en salles le dernier film d'Oliver Stone, Snowden. Fidèle à lui-même, le réalisateur s'est intéressé à cette affaire, symbole des travers de la politique et du renseignement américain. En 2013, un ancien analyste de la NSA, l'agence de sécurité nationale, a révélé l'existence d'un vaste programme d'espionnage bâti par les États-Unis. L'homme a été déclaré un ennemi de l'État et recherché dans le monde entier. De la matière pour Oliver Stone, qui a confié le rôle principal au talentueux Joseph Gordon-Levitt. "J'ai été choqué", admet Oliver Stone à propos de l'affaire Snowden.

"Bien sûr je soupçonnais, comme tout le monde, le gouvernement Bush d'avoir menti sur plein de choses, comme le programme secret de la CIA ou bien les tortures à Guantanamo", raconte-t-il au micro de RTL. "Mais là, il s'agit d'une généralisation de la surveillance que personne n'avait vu venir. Quand Snowden, cinq ans après l'élection d'Obama, a révélé l'existence et l'évidence terrible de ce vaste programme de surveillance, c'était hallucinant. Et croyez-moi, on est bien au-delà du 1984 de George Orwell.

Ils ont créé le moyen d'écouter le monde entier.

Oliver Stone
Partager la citation

Fidèle à son étiquette de réalisateur critique, Olivier Stone a souhaité réalisé un film dénonçant les torts de l'administration de son pays. "Ils ont créé le moyen d'écouter le monde entier et je vous dis que cela conduira à la guerre parce qu'il s'agit d'une agression qui a déstabilisé des pays entiers", insiste-t-il. Selon le réalisateur cette affaire n'est que la partie émergée de l'iceberg. Depuis, d'autres nations ont développé des "logiciels de piratage informatique sur le modèle de ceux des hackeurs". Pour l'Américain, le scandale de l'affaire Snowden n'a servi qu'à mettre en évidence une certaine folie de notre ère, une folie que selon lui rien n'arrêtera. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Affaire Snowden Surveillance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants