1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Pokémon Go" : la sortie en France de l'application retardée pour des raisons de sécurité ?
2 min de lecture

"Pokémon Go" : la sortie en France de l'application retardée pour des raisons de sécurité ?

L'application a été déployée sur une bonne partie de l'Europe mais pas en France. Certains évoquent un lien avec l'attentat de Nice.

Un rassemblement de joueurs de "Pokémon Go" à Lille le 16 juillet 2016
Un rassemblement de joueurs de "Pokémon Go" à Lille le 16 juillet 2016
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Pokémon Go n'est toujours pas disponible en France. Après les sorties initiales aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Australie, l'application qui fait marcher les joueurs dans la rue pour chasser les Pokémon débarque en Europe. Le 13 juillet, sortie en Allemagne. Le 14 juillet, sortie au Royaume-Uni. Le 15 juillet, c'est au tour de l'Italie, du Portugal et de l'Espagne de voir Pokémon Go apparaître dans le Play Store d'Android et l'App Store d'Apple. Le lendemain, l'application est sortie dans près de 26 pays de l'Europe de l'Est et du Nord dont nos très proches voisins belges et luxembourgeois.

Les joueurs français qui peuvent toujours utiliser une petite combine pour jouer dès maintenant à Pokémon Go se sont interrogés et impatientés sur les raisons de ce retard. D'après le site spécialisé IGN France qui dit tenir ses informations d'une "source proche du dossier", Pokémon Go aurait du sortir en France vendredi 15 juillet "comme le reste de l’Europe". Le lancement du jeu de réalité augmentée aurait été reporté "jusqu'à nouvel ordre" après l'attaque terroriste de Nice. "Pokémon Go pourrait provoquer des attroupements durant une période inappropriée". Il est vrai que le phénomène Pokémon Go déclenche déjà dans le monde et en France de petits rassemblents de joueurs courant dans la rue et les parcs smartphone à la main. 

Une première chasse au Pokémon géante a été annulée à Paris. Elle devait se dérouler le 14 juillet à 15h au Jardin du Luxembourg à Paris après un appel lancé sur Facebook. La Préfecture de Police et le Sénat qui administre le lieu a préféré contacter les organisateurs pour faire annuler le rassemblement au regard de "la problématique de sécurité".

Ni Niantic, ni la Pokémon Company ou encore Nintendo n'ont communiqué sur la question du lancement français. La question de sécurité est tout aussi probable que la simple raison technique. La France est un pays où de nombreux joueurs utiliseront l'application, à l'instar du Japon où le jeu n'est pas non plus disponible. Niantic rencontrant de nombreuses difficultés pour maintenir la stabilité de ses serveurs, les lancements tardifs peuvent aussi s'expliquer par une volonté de ne pas surcharger ces serveurs afin d'offrir une expérience de jeu plus fluide. Selon IGN, une sortie française pourrait être possible lundi 18 ou mardi 19 juillet 2016.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/