4 min de lecture Séries

"Orange Is The New Black" de retour avec une saison 4 impeccable

NOUS L'AVONS VUE - Les filles sulfureuses et manipulatrices de la série Netflix reviennent ce vendredi 17 juin dans une nouvelle saison réussie. ATTENTION SPOILERS.

Netflix a dévoilé la bande-annonce officielle de la saison 4 de "Orange is the New Black"
Netflix a dévoilé la bande-annonce officielle de la saison 4 de "Orange is the New Black" Crédit : Capture d'écran / youTube / Netflix
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C'est sans doute ce qui va éclaircir ce mois de juin morose. Les mauvaises nouvelles pleuvent depuis plusieurs semaines, mais celle-ci va vous redonner le sourire : les filles dures à cuire de Orange Is The New Black sont enfin de retour dans une saison 4. Attention, il faut avoir vu les six premiers épisodes de la nouvelle saison pour lire la suite de ce papier. Sinon, il vous révélera des événements majeurs de l'intrigue. En ligne depuis ce 17 juin 9h01 sur Netflix, les nouveaux épisodes de la série qui se déroule dans une prison pour femmes ne devraient pas décevoir les fans. 

On reprend là où l'on s'est arrêtés : les détenues ont trouvé un trou dans le grillage (souvenez-vous avec la poule qui passe d'un côté à l'autre) qui leur permet d'aller profiter de l'eau du lac, d'un peu de liberté. Mais les gardes s'en rendent compte et parviennent finalement à toutes les ramener à l'intérieur. Ça, c'est pour se remettre dans l'ambiance. Mais la menace est ailleurs. La prison accueille de nouvelles recrues. L'espace vital est restreint, les tensions montent. D'autant que Caputo, monté en grade dans la saison 3 et devenu directeur des ressources humaines de la prison de Litchfield, a fait appel à de nouveaux gardes, bien mieux entraînés que les derniers restants de la vague de démission précédente. Une nouvelle ambiance s'installe. 

Le racisme s'invite dans le pénitencier

Parmi les nouvelles recrues, certaines affichent des tatouages plus que douteux, comme celui derrière la nuque d'une détenue rasée de près, et qui a tout l'air d'une skinhead avec le drapeau confédéré, symbole raciste cher au Ku Klux Klan, gravé dans la peau. Après le fanatisme religieux représenté par Doggett et ses fidèles dans les premières saisons, c'est donc le racisme qui s'invite dans ces nouveaux épisodes. 

À lire aussi
Miley Cyrus en mai 2017 séries
Black Mirror : Miley Cyrus au casting de la saison 5

Celle que l'on adore détester, Chapman, a allumé une mèche qu'elle souhaiterait éteindre. Mais le feu semble prendre bien trop vite. En voulant éliminer une nouvelle concurrence dans la ventes de petites culottes sales vers l'extérieur des murs, elle divise la prison et devient malgré elle l'étincelle de tout un groupe qui scande "white lives matter" ("la vie des blancs comptent", en français), directement inspiré du mouvement contestataire des Noirs aux États-Unis après la mort de Michael Brown à Ferguson en 2014, abattu par un policier. Au milieu de saison, le vent tourne, les choses empirent. Surtout que le racisme atteint aussi les gardiens... Avec des clans plus divisés que jamais, l'ambiance promet de prendre une tout autre allure.

Des flashs-backs toujours autant instructifs

On ne vous en dit pas plus sur les événements internes à la prison, qui devraient chambouler la vie presque paisible des détenues jusqu'ici. Pour ce qui est du reste de l'histoire, on continue à en apprendre davantage sur différents personnages grâce aux flash-back toujours bien intégrés à l'intrigue. Le personnage de Maria, par exemple, une des cuisinières d'origine latine, se dévoile un peu plus lorsque l'on découvre qu'elle est en réalité fille d'un chef de cartel. 

Ou encore celui de "monsieur Healy", comme les prisonnières l'appellent, plein de traumatismes d'enfance. Un homme qui a, en réalité, un vrai souci avec les femmes qui ont besoin d'aide, et affiche une personnalité plus effrayante que bienveillante. Une nouvelle victime parfaite s'offre à lui après que Red et la nouvelle recrue star, la cuisinière d'une émission de télévision, ne le rejettent chacune leur tour. Il s'agit de Lolly, persuadée d'être la cible de la NSA et autres agences de surveillance américaines. Là encore, la situation ne promet pas un avenir des plus rose.

Le retour tardif de personnages attachants

Ce qui fera de toutes les manières plaisir aux plus grands fans, c'est de revoir leurs personnages préférés. Red, Chapman, Maria, Healy, Caputo donc, mais aussi Vause, Suzanne, Taystee, Doggett, Gloria, Cindy, Dayanara, Gloria, Lorna, qui s'est mariée à son fiancé et semble plus heureuse que jamais, Poussey, Flaca, Boo, ou encore Soso, laissée presque pour morte à la saison précédente avant d'être sauvée in extremis d'une overdose. Elle qui a eu tant de mal à s'intégrer depuis son arrivée à Litchfield a trouvé paix et amour. Elle en devient un peu mois agaçante, malgré les banalités qui lui collent aux lèvres.

L'attachante Sophia Burset, personnage transsexuel de la série, est dans une très mauvaise passe. Enfermée au QHS (quartier de haute sécurité), son avenir est incertain à la moitié de la saison, les murs de sa cellule retrouvés couverts de son sang. Stella, le nouveau personnage sexy et mystérieux qui a séduit Chapman dans la saison 3, met du temps à réapparaître. Elle aussi enfermée au QHS, elle ne revient qu'au sixième épisode, furtivement mais assez pour que l'on apprenne qu'elle a eu des rapports sexuels avec... Nicky. Envoyée au trou à la deuxième saison, la rebelle aux cheveux de feu réapparaît enfin pour le plus grand bonheur des spectateurs. On se doutait de son retour grâce à une image dévoilée dans une bande-annonce de la quatrième saison. Cette fois, elle est sobre. Pour le moment. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Netflix
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783688838
"Orange Is The New Black" de retour avec une saison 4 impeccable
"Orange Is The New Black" de retour avec une saison 4 impeccable
NOUS L'AVONS VUE - Les filles sulfureuses et manipulatrices de la série Netflix reviennent ce vendredi 17 juin dans une nouvelle saison réussie. ATTENTION SPOILERS.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/orange-is-the-new-black-de-retour-avec-une-saison-4-impeccable-7783688838
2016-06-17 06:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yPXH7vymKHxRsztOX4uOeg/330v220-2/online/image/2016/0511/7783178938_netflix-a-devoile-la-bande-annonce-officielle-de-la-saison-4-de-orange-is-the-new-black.jpg