1 min de lecture Cinéma

Le dernier film de Kevin Spacey récolte à peine plus de 100 dollars à sa sortie

Accusé d'agressions sexuelles et écarté de sa série à succès House of Cards, l'acteur américain connaît un nouvel échec avec le démarrage catastrophique de son dernier long-métrage.

Kevin Spacey en décembre 2016
Kevin Spacey en décembre 2016 Crédit : CHRIS KLEPONIS / AFP
Christophe Guirard

Kevin Spacey n'y arrive décidément plus. Alors que la carrière de l'acteur américain, célèbre pour ses rôles dans des films comme Usual Suspects, Seven ou American Beauty, semblait au beau fixe dans le sillage du succès de House of Cards, les nuages continuent à s'amonceler au-dessus de lui depuis les accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles dont il a été l'objet dès l'automne 2017. 

Mis à l'écart par la production de la série politique de Netflix, il avait disparu des radars jusqu'à la sortie récente de Billionaire Boys Club sur les écrans américains. Comme le raconte Le HuffPost, le film qui est sorti vendredi 17 août aux États-Unis a connu une première journée d'exploitation catastrophique, ne récoltant que 126 malheureux dollars

Si le long-métrage de James Cox était déjà disponible en vidéo à la demande et qu'il n'a pas bénéficié d'une sortie de grande ampleur sur le sol américain, ses recettes des premières 24 heures sont pourtant historiquement faibles pour un film faisant apparaître à son casting Kevin Spacey.

425 dollars pour l'ensemble du week-end

Distribué dans une dizaine de salles dans tout le pays, il ne devrait pas avoir rapporté plus de 425 dollars à l'issue de son premier week-end d'exploitation, comme l'explique The Hollywood Reporter. Le magazine américain ajoute que cela correspond environ à six spectateurs par salle dans lequel Billionaire Boys Club est projeté. 

À lire aussi
Nia DaCosta réalisera "Captain Marvel 2" Marvel
"Captain Marvel 2" : qui est la réalisatrice Nia DaCosta ("Candyman", "Little Woods") ?

Le retentissement du mouvement #MeToo consécutif à l'affaire Weinstein et à la libération de la parole de nombreuses personnes dans le milieu du cinéma risque de se faire sentir encore un certain temps pour Kevin Spacey, qui devra se contenter de regarder la prochaine saison de House of Cardsdont son épouse à l'écran Robin Wright aura le rôle principal, comme un simple téléspectateur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Kevin Spacey
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants