1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Pierre Niney : "Je vivais avec la voix de Yves Saint Laurent, que j'écoutais tous les jours"
3 min de lecture

Pierre Niney : "Je vivais avec la voix de Yves Saint Laurent, que j'écoutais tous les jours"

INVITÉ RTL - A occasion de la sortie du film "Yves Saint Laurent", Pierre Niney revient sur son rôle. L'acteur qui représente le couturier à l'écran revient sur son incarnation exceptionnelle.

Yves Saint-Laurent, le film
Yves Saint-Laurent, le film

Yves Saint Laurent est le film français le plus attendu en ce début d'année 2014. Pierre Niney incarne le célèbre couturier devant la caméra de Jalil Lespert. La sortie du film est prévue pour le 8 janvier prochain.

À écouter

"Pierre Niney est un caméléon", dit Pierre Bergé
10:56

Ce film retrace l'histoire d'un homme aux mains d'or et d'un autre ayant le sens du business. Pour Pierre Niney, "c'est une grande histoire d'amour et inédite entre deux personnes, avec une vraie complémentarité. Cette passion qu'il a eu avec Pierre Berger était une réelle motivation pour Yves Saint Laurent. Le rapport est tellement ambigu, qu'il y a eu de la trahison et de la manipulation. Mais au-delà de tout ceci, il y a quelque chose d'encore plus grand dans ce couple et c'est cela que Jalil Lespert voulait raconter".

L'incarnation de Yves Saint Laurent

Le film commence dès la fin des années 50. Dès les premières images, le spectateur est face à une évidence : Pierre Niney est Yves Saint Laurent, avec le regard, l'attitude, la voix. Ce n'est pas une imitation, mais une incarnation. "Il n'y a pas de recette. L'idée était de construire par couches successives. Ma porte d'entrée sur le personnage était la voix d'Yves Saint Laurent dans laquelle on sent une forme de fébrilité, une timidité maladive. Sa parole était poétique avec le choix des mots et son élocution", explique l'acteur.

Effet réussi puisque Pierre Bergé confie au micro de RTL, "quand j'ai vu Pierre venir me saluer, c'était pratiquement insoutenable. Je le sais mieux que d'autres. Il est ressemblant avec Yves, mais c'est bien plus que cela. C'est un caméléon qui a pris sa couleur, sa forme et surtout sa voix".

Yves Saint Laurent, "l'extra-lucide"

À écouter aussi

L'histoire débute dans en Algérie, le berceau son enfance et se poursuit à Paris quand le créateur prend les commandes de la maison Dior en 1957, à 21 ans. Pierre Niney interprète à 24 ans ce "rôle de chanceux". "J'ai frissonné tous les jours de plaisir en me rendant compte de l'ampleur du personnage. C'est un rôle de chanceux et dans le cinéma français, ce n'est pas tous les jours que l'on vous offre un rôle aussi beau, complexe, riche et intéressant", confie-t-il au micro de RTL.

Ce portrait salue le génie du créateur et n'oublie pas ses zones d'ombre avec ses colères, ses infidélités, le sexe et la drogue. A la question "que vous a-t-il le plus marqué chez Yves Saint Laurent ?", le choix parait difficile pour Pierre Niney qui explique que "beaucoup de choses m'ont marqué. Ce qui m'a le plus touché reste le fait qu'il fasse partie d'une famille des extra-lucides, c'est-à-dire des gens qui traversent la vie et qui en ont une culture vive et violente et c'est douloureux pour eux de vivre. Cette lecture de la vie et de son époque était si forte. Il a transformé sa maniaco-dépression en création".

Yves Saint Laurent, le pionnier

Le créateur de mode a été sans conteste un pionnier dans l'évolution des mœurs. L'acteur salue en particulier "la pudeur et en même temps le naturel", avec lequel Yves Saint Laurent assumait sa relation homosexuelle avec Pierre Bergé.  "Son message n'en n'était pas un, ce n'était pas revendicateur, mais assumé", ajoute-t-il.

J'aime le film et ses intentions

Pierre Bergé

Et qu'en à penser Pierre Bergé ? Le réalisateur Jalil Lesperta consulté l'homme d'affaires pour lui faire part de ce film qui retrace la relation des deux hommes. Il a commencé par lui révéler le casting du couple Bergé-Saint Laurent. Ressenti du principal intéressé : "la seule remarque que j'ai faite concerne la différence d'âge entre Guillaume Gallienne et Pierre Niney. Elle est beaucoup plus grande qu'entre Yves et moi. Je n'avais que 6 ans de différence avec lui, ce qui n'est pas beaucoup. Mais je ne pense pas qu'il y ait besoin d'une ressemble absolue à la vérité, mais il faut des équivalences. Aussi bien Guillaume Gallienne que Pierre Niney ont su trouver l'équivalence de la relation entre Yves et moi-même", explique Pierre Bergé.

Après la projection du film, Pierre Bergé estime que "Jalil Lespert a fait ce qu'il a voulu dans ce film et comme il l'a voulu. Je n'ai pas aimé tout ce qu'il a tourné, mais j'aime le film et ses intentions. Comme disait Cocteau, "qu'un peintre peigne une nature morte ou un paysage, il fait toujours son propre portrait. C'est valable pour n'importe quel créateur dont Jalil Lesper".

Pierre Niney, le caméléon

Est-ce facile de se séparer de Yves Saint Laurent ? C'est la question que pose Pierre Bergé à Pierre Niney. "Sincèrement, cela m'a pris du temps. J'ai pris un mois et demi pour être seul à l'autre bout du monde. J'ai vécu plus mon personnage que moi-même. C'était tellement intense. Je vivais avec sa voix dans mon iPod tous les jours et je l'écoutai toute la journée. On devient une éponge. Mais il faut se faire dépasser par ce personnage pour être le plus en immersion".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/