3 min de lecture Télévision

"La Vengeance aux yeux clairs" : tout sur la série avec Laëtitia Milot

Que réserve la nouvelle fiction de TF1 avec Laëtitia Milot ? La série s'annonce déjà comme l'un des succès de la rentrée.

Laëtitia Milot vedette de la série "La Vengeance aux yeux clairs"
Laëtitia Milot vedette de la série "La Vengeance aux yeux clairs" Crédit : Julien Cauvin
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret
et Isabelle Morini-Bosc

C'est la saga-événement de TF1. La Vengeance aux yeux clairs, mini-série de huit épisodes, commence jeudi 8 septembre à 20h55 sur la première chaîne. Porté par l'actrice Laëtitia Milot, révélée dans Plus belle la vie, ce thriller a toutes les chances de conquérir le public : Emma Fortuny, l'héroïne, revient sur sa Côte d'Azur natale après dix ans d'absence. La jeune femme répond désormais au nom d'Olivia et a un objectif en tête : faire payer les personnes responsables des meurtres de sa famille, survenus une décennie plus tôt. Elle réussit à s'intégrer dans ce clan très fermé et prépare sa vengeance, en déployant tous les efforts possibles pour parvenir à ses fins sans se faire repérer. 

Une intrigue claire, ultra efficace, un rebondissement à la fin de chaque épisode et un coup de théâtre pour clore le tout : on frissonne, on se passionne et, malgré quelques incohérences, le tout reste ultra convaincant. Décryptage d'une série qui n'aura probablement aucun mal à trouver son public. 

Le grand retour de la saga de l'été

Bien que La Vengeance aux yeux clairs ait attendu le mois de septembre pour se révéler aux téléspectateurs, elle renoue avec un genre oublié depuis bien longtemps : celui de la fameuse saga de l'été, qui a fait le bonheur des premières chaînes il y a une dizaine d'années : Zodiaque (avec Claire Keim et Francis Huster), Dolmen (avec Ingrid Chauvin et Bruno Madinier), Le Miroir de l'eau (avec Line Renaud et Cristiana Réali) : autant de séries des quelques épisodes aux succès retentissants qui n'ont jamais vraiment trouvé de successeurs. 

Avec une intrigue qui allie suspense, romance et sexe, La Vengeance aux yeux clairs promet de s'inscrire dans la lignée de ces séries qui ont passionné les téléspectateurs pendant les étés du début des années 2000. D'autant que tout repose sur un casting impeccable et une héroïne ultra appréciée.

Une star de la télévision

À lire aussi
Maud et Laurent, couple de la saison 14 de "L'amour est dans le pré" Télévision
"L'Amour est dans le pré" : Maud et Laurent lancent un appel à l'aide pour leur ferme

Laëtitia Milot, c'est un peu la nouvelle bonne gagneuse de la télévision. Plus belle la vie, qui l'a révélée, jouit du succès que l'on connaît. L'actrice de 36 ans a également participé à la saison 4 de Danse avec les stars (où elle a fini troisième) et publie un roman en 2013, On se retrouvera. Le polar est adapté sous forme de téléfilm par TF1 en 2015, avec l'actrice dans le rôle-titre, et remporte un franc succès. En bref, une poule aux œufs d'or made in service public qui promet d'amener avec elle les téléspectateurs qui l’apprécient. 

"Lorsque j’ai lu le scénario, je n’ai pas hésité une seule seconde", a expliqué la comédienne à TV Magazine. C’est la première fois qu’on me confie un tel rôle, un genre que je n’ai jamais interprété. Il était intéressant de découvrir des nouvelles choses en moi, de chercher, de puiser des émotions et des sentiments que je ne connais pas. Pour moi, c’était un grand challenge et j’aime les challenges !" De fait, le rôle permet à l'actrice de s'essayer à des choses inédites et aux téléspectateurs de la découvrir sous un œil nouveau. 

Un casting parfait

Bernard Yerlès, Aurélien Wiik (Maison Close), Lannick Gautry (Nos jours heureux), Lola Dewaere (Mince alors!) : autant d'acteurs familiers du public qui livrent des interprétations justes de personnages tantôt attendrissants, tantôt détestables. Car les téléspectateurs se retrouveront plongés dans un monde sans merci, où manipulation, stratégie et trahisons sont les maîtres-mots. 

Une atmosphère qui n'est pas sans rappeler un autre série bien connue des téléspectateurs de la Une. Mais Laëtitia Milot l'affirme, les deux ficitons sont bien différentes. 

Un "Revenge" version française

Ceux qui ont regardé Revenge, la série américaine diffusée par TF1 à partir de 2013, auront vite fait l'évident rapprochement entre la fiction US et la nouvelle série française : la première suivait le destin d'Amanda Clarke, une jeune femme qui revenait dans les Hamptons sous une nouvelle identité pour venger la mémoire de son père. Comme dans La Vengeance aux yeux clairs, elle devait s'infiltrer au sein d'une puissante communauté locale et réussir à les berner pour atteindre ses objectifs. 

"J'avais adoré cette série", reconnaît Laëtitia Milot dans une interview pour Télé Loisirs. Mais elle tient à différencier les deux fictions : "Le personnage d'Olivia est quand même assez différent. Avec d'autres enjeux, d'autres actions [...] Je ne peux pas comparer ça, parce que l'histoire est quand même très différente." Ce sera aux téléspectateurs d'en juger. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision TF1 Saga
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants