1 min de lecture Cinéma

L'acteur Maurice Barrier ("Les Fugitifs", "Le Gitan") est mort à 87 ans du coronavirus

L'acteur souffrait de difficultés respiratoires et aurait contracté le Covid-19 à l'hôpital précise sa famille.

Maurice Barrier et Jean-Paule Belmondo dans "Le Marginal"
Maurice Barrier et Jean-Paule Belmondo dans "Le Marginal" Crédit : StudioCanal
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Éternel second rôle aux côtés de Jean-Paul Belmondo, Jean Gabin, Alain Delon, Pierre Richard, Gérard Depardieu ou encore Gérard Jugnot, Maurice Barrier était un des visages du cinéma français. Âgé de 87 ans, l'acteur français qui oscillait entre théâtre, cinéma et télévision, est mort des suites de complications respiratoires aggravées par une infection au coronavirus

C'est son neveu, Jérémy Manesse, qui a annoncé la nouvelle et les circonstances de cette disparition dans un message sur Facebook.

"Vous connaissiez sans doute Maurice Barrier pour ses rôles dans Coup de Tête ou Les Fugitifs au cinéma, ou dans Vol au-dessus d'un nid de coucous ou Douze hommes en colère, au théâtre, écrit-il. Il était aussi mon oncle, le mari d'Hélène Manesse, ma tante. À 87 ans et alors qu'il faisait face à des difficultés pulmonaires, il a attrapé le coronavirus à l'hôpital et ne s'en est pas remis. Hélène souhaite que ceux qui l'ont connu dans le métier soient informés de son décès, n'hésitez donc pas à relayer l'information."

Il était le commissaire Duroc dans Les Fugitifs de Francis Veber. On l'a aperçu dans Le Grand Blond avec une chaussure noire d'Yves Robert, Les Mariés de l'an II, Le Gitan, il était Berri dans Coup de tête de Jean-Jacques Annaud. Son dernier film au cinéma est sorti en 2007 : Marié(s) ou presque de Franck Llopis. 

À lire aussi
Alyssa Milano en 2018 séries
"Madame est servie" : la série culte revient, 30 ans plus tard

Les téléspectateurs l'ont aussi aperçu dans les séries Louis la Brocante, L'Instit, La Crim' ou dans la mini-série Des grives aux loups et de nombreux téléfilms. Homme de théâtre, il a été sacré Meilleur comédien dans un second rôle, pour son interprétation dans la pièce Douze hommes en colère lors de la cérémonie des Molière en 1998. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Théâtre Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants