2 min de lecture Séries

Journalistes tués en Virginie : ces drames qui bousculent les séries américaines

ÉCLAIRAGE - Après l'assassinat de journalistes en direct à la télévision, la série "Mr Robot", qui présentait une scène similaire, bouscule sa diffusion. Une habitude pour les fictions américaines.

Le héros de "Mr Robot" incarné par Rami Malek (au centre)
Le héros de "Mr Robot" incarné par Rami Malek (au centre) Crédit : Capture / USA Network
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Pas question de choquer le public ou de donner l'impression de surfer sur les drames de l'actualité pour faire de l'audience. La nouvelle série à succès de USA Network,Mr Robot, vient de décaler la diffusion de l'épisode final de sa première saison. La cause ? Une scène se rapprocherait bien trop de l'assassinat en direct de deux journalistes de Virginie survenu mercredi 26 août. "L’épisode, qui avait déjà été filmé, contient une scène esthétiquement similaire aux événements tragiques qui se sont déroulés hier en Virginie, a déclaré le diffuseur américain. Par respect pour les victimes, leurs familles et collègues, ainsi que nos téléspectateurs, nous reportons la diffusion de l’épisode. Nos pensées vont vers tous ceux qui sont touchés en ces moments difficiles".

D'après les informations de nos confrères du Hollywood Reporter, la scène en question représenterait un personnage se faisant abattre au cours d'une interview télévisée. Afin de ne pas trop coller à l'actualité, la chaîne a pris l’initiative de rediffuser l'avant-dernier épisode de la saison avant de finalement diffuser le "season finale" litigieux mercredi 2 septembre. Pour l'heure, ce dernier devrait toujours comporter cette scène de meurtre, les créateurs n'ayant pas évoqué publiquement de modifications du scénario, de nouveaux tournages ou montages.

Une habitude dans le monde des séries

Ce n'est pas la première fois que des chaînes ou de productions modifient leur calendrier de diffusion ou censurent certaines scènes afin de ne pas choquer des téléspectateurs dont l'esprit reste chargé d'images choc des JT. L'épisode final de la saison 3 de Buffy contre les vampires ("Voix intérieures") incluait une scène de fusillade au sein du lycée des protagonistes. Initialement prévu pour être diffusé le 27 avril 1999, l'épisode a été finalement reprogrammé pour le 21 septembre de la même année après le massacre dans le lycée de Colombine du 20 avril 1999 ayant fait 13 morts et 24 blessés.

Le 11 septembre 2011 reste aussi un événement qui a profondément impacté les fictions. L'épisode 3 de la huitième saison de Friends (diffusé le 27 septembre 2001) ne comporte plus à la diffusion la scène dans laquelle le personnage de Chandler plaisante à propos de la sécurité excessive dans les aéroports. Dans le générique d'ouverture des Sopranos, un reflet des tours jumelles a été effacé, même chose pour les illustrations de New York comprenant des images du World Trade Center supprimées dans les épisodes de New York Unité Spéciale post-11 septembre. Même le dessin-animé Pokémon a subi des altérations à la suite des attentats où les scènes de destructions de villes ont été censurées.

"Trop tôt" pour les proches des victimes

À lire aussi
"Nappily Ever After" est une comédie romantique disponible sur Netflix et dans laquelle le personnage principal grandit en complexant sur ses cheveux crépus Netflix
Confinement : quels programmes féministes rattraper sur Netflix ?

Néanmoins, certaines séries prennent le parti de ne pas modifier la date ou le contenu de leurs séries, au risque de choquer les téléspectateurs. La série musicale Glee a, par exemple, heurté la sensibilité de son public après l'épisode 18 de sa quatrième saison. Malgré la tuerie de l'école primaire de Sandy Hook qui a fait 28 victimes dont de nombreux enfants le 14 décembre 2012, l'épisode de Glee "Shooting Star" diffusé en avril 2013 raconte la terreur de lycéens devant un tireur au sein de leur établissement. Les parents des victimes de Sandy Hook avaient fait part de leur émotion, considérant qu'il était "trop tôt" et qu'ils auraient souhaité "être prévenus" par un message avant la diffusion de cet épisode.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Faits divers Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants