2 min de lecture Cinéma

Idris Elba et Matthew McConaughey réunis dans l'adaptation de "La Tour Sombre" de Stephen King

Les deux acteurs vont donner vie à la saga de western fantastique imaginée par l'auteur à succès. Un film est prévu pour 2017.

Idris Elba incarne un flic tourmenté dans "Luther"
Idris Elba incarne un flic tourmenté dans "Luther"
Michael Ducousso Journaliste

La nouvelle devrait réjouir les fans de la Tour Sombre, la saga de western fantastique écrite par Stephen King. Plus de trente ans après la parution du premier tome et après des années de rumeurs sur des adaptations qui n'ont jamais vu le jour, un film est annoncé pour le 13 janvier 2017. Et le casting ne devrait pas décevoir puisqu'il réunit Idris Elba et Matthew McConaughey.

C'est Stephen King lui-même qui a officialisé la nouvelle via son compte Twitter en reprenant la phrase liminaire de son oeuvre : "The man in black fled across the desert and the gunslinger followed" (L'homme en noir fuyait à travers le désert et le pistolero le suivait). Roland Deschain, le pistolero en l’occurrence, sera l'acteur britannique Idris Elba, tandis que Matthew McConaughey prêtera son accent texan à son rival, l'homme en noir. Les deux hommes seront dirigés par Nikolaj Arcel, le réalisateur danois de Royal Affair et le scénariste oscarisé Akiva Goldsman (Un homme d'exception, I,Robot, Da Vinci Code, Je suis une légende...). Et à en juger par leur réaction sur les réseaux sociaux, les deux acteurs sont enthousiastes à l'idée de jouer ensemble dans ce film.

Une série en parallèle

Pour ceux qui ne l'ont jamais lu, La Tour sombre, c'est un mixte entre Mad Max, la légende arthurienne et Le bon, la brute et le truand, transposé dans un univers parallèle. C'est surtout une oeuvre monumentale en huit tomes qui devra être adaptée en un seul film. Mais d'après Stephen King, Sony aurait trouvé une solution pour pouvoir exploiter au mieux l'oeuvre. 

Dans une interview accordée à Entertainment Weekly, l'auteur explique que le film commencera au milieu de la saga, "de nos jours, dans le monde moderne" et pas par le premier tome. Si le succès est au rendez-vous - et il y a de bonnes chances pour ça - Sony pourrait développer le reste de l'histoire sous la forme d'une franchise avec plusieurs films et une série en parallèle, comme l'avait proposé Ron Howard, associé à la production, en 2010.

Idris Elba, encore critiqué pour sa couleur de peau

À lire aussi
Une salle de cinéma (illustration) confinement
Déconfinement : comment les cinémas s'organisent-ils ?

Le tournage devrait commencer d'ici sept semaines, en Afrique du Sud. Mais les caméras ne tournent pas encore, que déjà quelques fans se sont mis à râler. Idris Elba, serait trop noir pour pouvoir incarner le rôle de Roland Deschain, plutôt inspiré de Clin Eastwood dans ses jeunes années. C'est exactement le même genre d'argument qui avait été avancé lorsque le nom de l'acteur talentueux avait été proposé pour jouer James Bond. Mais Stephen King est ravi de ce choix. Non seulement il a adoré la prestation d'Idris Elba dans son dernier film Beasts of no nation, mais en plus il estime que le Pistolero est "presque un personnage de Sergio Leone, comme 'l'Homme sans nom'. Il peut être blanc ou noir ça ne fait aucune différence pour moi."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Matthew McConaughey Science-Fiction
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants