2 min de lecture Laissez-vous tenter

Festival de Cannes 2016 : "Rien ne me donne autant de plaisir que de me perdre dans un rôle", confie Lily-Rose Depp

RÉACTION - À la rencontre de Lily-Rose Depp, venue défendre à Cannes "La Danseuse", et de Russell Crowe, à l'affiche de "The Nice Guys" avec Ryan Gosling.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Festival de Cannes 2016 : "Rien ne me donne autant de plaisir que de me perdre dans un rôle", confie Lily-Rose Depp Crédit Image : ALBERTO PIZZOLI / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245x300_Anthony Martin
Anthony Martin et Morgane Giuliani

Lily-Rose Depp, la fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp, a fait un passage remarqué sur la Croisette. Elle est venue présenter, dans la catégorie "Un certain regard", le film La Danseuse, dans lequel elle incarne la ballerine Isadora Duncan, qui va torpiller le destin de son idole Loïe Fuller, pionnière de la danse moderne au tout début des années 1900. Lily-Rose crève l'écran, on découvrira ça en salles fin septembre. "Évidemment, je lui donne des conseils de maman, mais elle est très décidée. Elle sait ce qu'elle veut", confie Vanessa Paradis à RTL

Lily-Rose était sur son téléphone avant et après l'interview, il faut bien alimenter son compte instagram qui compte 1,6 million d'abonnés. À 16 ans, elle sait déjà que sa vie sera consacrée au cinéma. "Je suis vraiment travailleuse. Quand je suis passionnée par un scénario, passionnée d'un rôle, j'ai envie de faire de la recherche, de le travailler, d'apprendre. Il n'y a rien qui peut me donner autant de plaisir que de me perdre dans un rôle. Ça fait tellement de bien pour moi de lâcher mes émotions, ma vie, mes sentiments et de devenir une autre personne. C'est la chose la plus libératrice pour moi."

Il y a quelque chose de troublant chez Lily-Rose Depp, elle est gracieuse, elle est dans son époque, et elle laisse échapper déjà beaucoup de tourments et de mélancolie. Tout est là pour faire une actrice. On la verra bientôt au côté de Natalie Portman. Elle rêve de tourner pour Woody Allen.

Russell Crowe par lui-même

L'acteur néo-zélandais Russel Crowe ne mâche pas ses mots envers les techniques qui enseignent le jeu d'acteur. La star de Gladiator était hier à Cannes pour présenter hors compétition The Nice Guys, une comédie avec Ryan Gosling. Ils campent un duo de collecteurs de dettes, à la fois durs à cuire et pieds nickelés... Ryan Gosling explique s'être inspiré pour son rôle du jeu d'Alain Delon dans Le Samouraï, quant à Russell Crowe, voilà sa technique : "Moi, j'utilise la méthode Russell Crowe. Je n'ai jamais mis les pieds dans une école de théâtre mon gars. La seule chose un peu formelle que j'ai faite, c'est que j'ai étudié les textes classiques pendant 3 semaines. Être acteur, c'est pas très compliqué : travaillez par vous-même, connaissez votre texte, et ne vous cognez pas dans les meubles." Une maxime de Spencer Tracy. 

Shia Labeouf incarnera John McEnroe

À lire aussi
Teddy Riner présente "La course des champions" Laissez-vous tenter
Teddy Riner présente sur RTL "La Course des champions" : "C'était pas évident"

Shia Labeouf, qui est en compétition ici avec le film American Honey, va bientôt incarner John McEnroe, dans un film qui aura pour thème : la rivalité entre McEnroe et Björn Borg dans les années 1970/80. Un acteur islandais jouera Björn Borg.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laissez-vous tenter Festival de Cannes LVT cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants