2 min de lecture Décès

Étienne Chicot, prolifique second rôle du cinéma et de la télévision, est mort

Pendant près de 45 ans, le comédien a endossé des dizaines de rôles, de "Starmania" à "Navarro" en passant par "Da Vinci Code" ou "Supercondriaque".

Étienne Chicot dans "Ma fille est innocente" en 2007
Étienne Chicot dans "Ma fille est innocente" en 2007 Crédit : Sipa
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud

Son nom n'était pas connu du grand public mais son visage et sa voix, les deux plus nobles armes d'un comédien, l'étaient. Étienne Chicot est décédé le mardi 7 août 2018, à l'âge de 69 ans. Éternel second rôle du cinéma français et des séries télévisées, Étienne Chicot a porté les masques de plus de 80 personnages pendant près de 45 ans de carrière.

Après une enfance en Afrique, en Côte d'Ivoire, il fait son apprentissage au célèbre cours Simon de Paris. Il commence sa carrière au cinéma dans On n'est pas sérieux à 17 ans (1974) d’Adam Pianko mais ne quitte pas pour autant la scène.

La même année, il joue dans l'opéra-rock Gomina avant de percer quelques années plus tard dans la super-production de Michel Berger et Luc Plamandon Starmania. Il y joue le célèbre milliardaire Zéro Janvier, celui qui a Le Blues du Businessman

À lire aussi
Margot Kidder au Comic Con de San Diego en 2005 Superman
Margot Kidder, alias Loïs Lane dans "Superman", s'est suicidée par overdose
>
Starmania, l'opéra rock sur scène à Paris ' Archive INA Date :

Dix années plus tard, en 1989, il obtient un Molière pour son travail dans Une absence de Loleh Bellon. Pendant les années 80 il tourne dans une vingtaine de films. Il est Serge dans Un mauvais fils de Claude Sautet, joue avec Alain Delon dans pour la peau d'un flic, joue Bernard dans Hôtel des Amériques d'André Téchiné ou Maurice dans 36 Fillette de Catherine Breillat

Étienne Chicot et Delphine Zentout dans "36 Fillette"
Étienne Chicot et Delphine Zentout dans "36 Fillette" Crédit : Sipa

À partir des années 90, il est de plus en plus présent à la télévision. Il joue dans Maigret, Les Cordier, juge et flic, Navarro, Commissaire Moulin, Nicolas Le Floch, Louis La Brocante... Il prête même sa voix dans le dessin animé populaire Code Lyoko Évolution.

Pour autant, les plateaux de cinéma ne peuvent se passer de ses talents. Il joue dans des films à grands budgets comme Da Vinci Code, de Ron Howard ou Supercondriaque, de Dany Boon. Des films populaires aussi comme Gomez et Tavarès, Palais Royal ! ou Le Crocodile du Botswanga.

Sur Twitter, les hommages à ce grand comédien se sont multipliés. "C’est avec une grande tristesse que j’apprends la disparition d’Étienne Chicot, un homme talentueux, chaleureux et généreux. Repose en Paix Tonton", a notamment écrit Thomas Ngijol. La ministre de la Culture Françoise Nyssen a rendu hommage sur Twitter à  "la diversité des talents et la générosité de l'homme aux plus de 120 films" qui "ont nourri et marqué notre culture populaire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Décès Cinéma Théâtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794365567
Étienne Chicot, prolifique second rôle du cinéma et de la télévision, est mort
Étienne Chicot, prolifique second rôle du cinéma et de la télévision, est mort
Pendant près de 45 ans, le comédien a endossé des dizaines de rôles, de "Starmania" à "Navarro" en passant par "Da Vinci Code" ou "Supercondriaque".
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/etienne-chicot-prolifique-second-role-du-cinema-et-de-la-television-est-mort-7794365567
2018-08-08 11:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5xPrgtEqxpdghI1ndjbLig/330v220-2/online/image/2018/0808/7794365626_etienne-chicot-dans-ma-fille-est-innocente-en-2007.jpg