1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Édith Piaf et Marcel Cerdan un amour impossible
2 min de lecture

Édith Piaf et Marcel Cerdan un amour impossible

À LA CROISÉE DES DESTINS - C'est la rencontre de la plus célèbre des chanteuses françaises et du futur champion du monde de boxe qui va faire naître un couple de légende.

Édith Piaf et Michel Cerdan trinquent au bar du théâtre du Club des Cinq à Paris le 17 mars 1948
Édith Piaf et Michel Cerdan trinquent au bar du théâtre du Club des Cinq à Paris le 17 mars 1948
Crédit : AFP
Édith Piaf et Marcel Cerdan un amour impossible
04:09
Jean-Alphonse Richard

Ma première est le plus célèbre des chanteuses françaises. La môme et ses rengaines font frissonner les amoureux. Mon second est le plus puissant des boxeurs français. Champion du monde, catégorie moyens.

Edith Piaf, Marcel Cerdan, une croisée des destins brève et lumineuse. Une romance amoureuse dans la France à genoux de l'après guerre. Ce 7 juillet 1946, elle chante au Club des Cinq. 

Le boxeur est dans la salle. La main droite fracturée. Il vient de battre l'Américain Holman Williams, célébré par la presse qui le surnomme le bombardier marocain, le pays où il a grandi.

Premiers regards. Mais le courant ne passe pas. Et passe même mal. Il faudra donc attendre encore quelques mois. Une traversée de l'Atlantique. Le temps qu'Édith vienne faire chavirer le public américain et que Marcel vienne disputer ses premiers combats à New-York pour que naisse une légende, un amour impossible et une tragédie.

À lire aussi

En ce mois d'octobre 1947, à New-York, aussitôt arrivée, elle l'appelle. "Entre Français, on peut dîner ensemble", dit-elle. Ils se retrouvent dans un restaurant du Queens. Dans la nuit new-yorkaise ils ne vont plus se quitter. Avec Edith, Marcel, le gamin pauvre de Casa, découvre le spectacle et ses paillettes. Elle assiste à ses combats. On les filme ensemble à une descente d'avion. 

La France se reconstruit et bat au rythme de cette histoire d'amour entre monstres sacrés. Le 21 septembre 1948, à Jersey City, Cerdan met K.O, Tony Zale, il est champion du monde. Un peu grâce à Piaf aussi. Même si elle sait que Marcel, marié, des enfants, ne quittera pas du jour au lendemain sa famille. Qu'importe les amants achètent ensemble un hôtel particulier. Elle y compose l'Hymne à l'Amour.

Une année de grâce. Avant que l'avion de Cerdan, parti la retrouver aux Etats Unis, ne s'abîme dans l'archipel des Açores. La môme Piaf, celle qu'il appelait toujours La Petite, aura d'autres amants, d'autres conquêtes. Mais cette blessure là, ne se refermera jamais.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/