1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Brad Pitt et ses partenaires ont tourné "Fury" dans d'atroces conditions
2 min de lecture

Brad Pitt et ses partenaires ont tourné "Fury" dans d'atroces conditions

COULISSES - Tous les acteurs de "Fury", en salles le 22 octobre, ont suivi un entraînement drastique pour entrer dans la peau de leur personnage.

Brad Pitt dans "Fury" en salles le 22 octobre
Brad Pitt dans "Fury" en salles le 22 octobre
Crédit : Sony Pictures
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Le tournage de Fury semble avoir été des plus agités pour les acteurs. Shia LaBeouf a récemment confié s'être infligé quelques sévices pour entrer dans la peau de son personnage. Et il n'est pas le seul. Brad Pitt et ses partenaires ont eux-aussi repousser leurs limites pour incarner au mieux des soldats de la Seconde guerre mondiale. Quatre anecdotes qui le prouvent.

Brad Pitt et Shia LaBeouf se battaient à main nue

À la demande du réalisateur David Ayer, les comédiens sur le plateau se battaient à main nue quotidiennement. Tous les jours, Brad Pitt et Shia LaBeouf s'échangeaient des coups de poing. Ce qui a eu pour effet de rapprocher les comédiens, selon Shia LaBeouf, interviewé par le présentateur américain Jimmy Kimmel. "Cela a marché. Cela nous a liés. Vous ne pouvez pas obtenir beaucoup d'une conversation entre garçons. Une bagarre est tellement intime", a indiqué l'acteur. 

Brad Pitt et ses partenaires faisaient leurs besoins dans un tank

Brad Pitt et ses coéquipiers ont passé de longues scènes enfermés dans un tank. Pour recréer les conditions de guerre, le véhicule était d'une saleté sans nom. "Tout le tournage a été très inconfortable, a confié l'un des acteurs de Fury, Logan Lerman. Il faisait froid, humide et c'était sale. Nous étions dans un tank, un espace claustrophobique rempli de boue, d'urine et plein d'autres choses horribles."

Un camp d'entraînement obligatoire

Tous les acteurs ont suivi un entraînement avec une branche des Navy, les SEALs. Ce camp est particulièrement intense et permet de repousser ses limites. "

À lire aussi

Nous sommes partis en camp avant le tournage de Fury, expliquait Logan Lerman à GQ. Il y a des choses dont je ne peux même pas parler. Ils voulaient juste nous détruire et nous reconstruire. Cela a fait de nous une famille."

Le tournage de "Fury" était voué à nous détruire, à nous épuiser et à nous rendre misérables

Brad Pitt

Brad Pitt a lui-même avoué que le tournage de Fury était "voué à les détruire, à les épuiser et les rendre misérables".

Peu d'heures de sommeil

Lors de ce camp, les comédiens ont dû rester "éveillés chaque nuit". "Nous vivons tous dans une tente", a expliqué Logan Lerman. "Le manque de sommeil rendaient les choses très difficiles." Tous ces efforts en valaient la peine. Fury, en salles depuis le 17 octobre aux États-Unis, a pris le tête du box-office américain avec 23 millions de dollars en trois jours

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/