1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Alain Delon a bientôt 80 ans et n'a jamais eu de goût pour ses anniversaires
2 min de lecture

Alain Delon a bientôt 80 ans et n'a jamais eu de goût pour ses anniversaires

REPLAY - Alain Delon va fêter ses 80 ans et est l'objet d'un documentaire de Philippe Kohly, "Alain Delon, cet inconnu" sera diffusé sur France 3 le 2 novembre.

Rémi Sulmont
Rémi Sulmont
Alain Delon a bientôt 80 ans et n'a jamais eu de goût pour ses anniversaires
03:35

Le 8 novembre, Alain Delon va fêter ses 80 ans. Alors, soyez gentil ne lui souhaitez pas. Le plus grand mélancolique de France, l'expert en nostalgique, n'a jamais eu de goût pour ses anniversaires. Mais, bien sûr, c'est parce qu'Alain Delon n'a pas d'âge ou plutôt si : il y a toujours la trentaine. Il aurait voulu rester à vie, dans les griffes du Guépard, dans l'imperméable du Samouraï ou avec Rocco et ses frères.
Ou alors il voudrait recommencer sa vie au tout début. Alain Delon donnerait très cher – et il en a les moyens - pour savoir quelle vie il aurait pu avoir s'il n'y avait pas eu ce traumatisme de l'enfance qui l'obsède encore. Le divorce de ses parents, quand il avait 4 ans à Fresnes. Aurait-il évité son propre divorce ? Aurait réussi à vivre avec les mères de ses enfants plus longtemps ?
Alain Delon donnerait cher pour savoir quelle vie aurait été la sienne avec un bec de lièvre - l'image est de lui - s'il n'avait pas fait succomber les femmes et les hommes qui se sont prosternés devant sa beauté magnétique. On peut aussi se poser la question sur sa carrière. Il a toujours tout voulu contrôler, ça lui a porté préjudice ? C'est une grande question. Même si sa filmographie est fabuleuse. Combien de réalisateurs se sont privés de lui parce qu'ils savaient qu'avec Alain Delon sur le plateau de tournage, ce ne serait plus eux les patrons ? Son échec à Hollywood s'explique-t-il parce qu'il a refusé les règles ?

Il a toujours été inquiet

Combien de projets ont échoué car il voulait refaire le scénario et choisir ses partenaires comédiens ? Après les films de Visconti, Verneuil, Melville, René Clément, Delon a voulu décider de tout. Il finalement créé sa société de production. Aurait-il fait une plus belle carrière encore s'il n'avait été moins ambitieux, s'il avait laissé guider ? Philippe Kohly, dont le film documentaire Alain Delon, cet inconnu sera diffusé sur France 3 le 2 novembre a dit une chose qui m'a frappé : en visionnant les 40 ans d'interview d'Alain Delon, il n'en a pas trouvé une où il soit "relax", détendu. Alain Delon a 80 ans et il a toujours été inquiet.

Est-ce qu'Alain Delon, qui a toujours voulu qu'on l'aime, n'a pas finalement tout fait pour être un mal aimé ? Un peu car Alain Delon, le voyou, celui de l'affaire Markovic, est resté un provocateur, torturé par ses contradictions. Sinon comment justifier ses déclarations homophobes ? Lui qui doit tant à Jean-Claude Brialy et Luchino Visconti dont il était si proche ? Comment comprendre que le producteur et interprète de Monsieur Klein qui évoque la spoliation des Juifs soit aussi l'ami de Jean-Marie Le Pen ? "Je l'embrasserai jusqu'à la mort" a-t-il dit. Delon soutient le FN. Le dit. S'il n'a pas assisté à un meeting du Front national, c'est sans doute parce qu'il sait que ce serait le pas de trop.

Mettre ainsi en danger sa légende, son image pour la postérité, ce serait se trahir. Trahir 80 ans de vie de lutte passée s'aimer, se faire aimer et, aussi, à nous faire aimer le cinéma.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/