2 min de lecture Cinéma

"50 nuances de Grey" : un film à ne pas aller voir en couple

"50 nuances de Grey" sort en salles le 11 février, trois jours avant la Saint-Valentin. Faut-il pour autant aller le voir en amoureux ? Certains éléments pourraient se révéler dissuasifs.

Dakota Johnson et Jamie Dornan dans "50 nuances de Grey".
Dakota Johnson et Jamie Dornan dans "50 nuances de Grey". Crédit : Universal Pictures International France
MathildeCesbron1
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Avec qui faut-il aller voir 50 nuances de Grey au cinéma ? Le film issu de la trilogie érotique de E.L James sort à une date tout sauf anodine : le 11 février en France, soit en pleine période de la Saint-Valentin. Cette habileté marketing viserait donc à attirer tout particulièrement le spectateur et son (ou sa) conjoint(e). Mais est-ce vraiment une bonne idée de regarder ce film en couple ? Pas franchement, aurait-on tendance à répondre après visionnage du film. 

Parce qu'une relation façon Christian Grey coûte cher

Dans 50 nuances de Grey, les deux protagonistes Anastacia Steele et Christian Grey enchaînent les balades romantiques en hélicoptère, en deltaplane et les virées en voitures de luxe. Si vous n'avez pas les moyens d'offrir ce genre de petits plaisirs à votre conjoint, pas la peine de lui donner des mauvaises idées en l'emmenant voir ce film. Cela pourrait entraîner quelques frustrations. Idem pour la fameuse salle de jeux SM si bien équipée de Christian Grey qui doit coûter une fortune dans la vraie vie. Dans le film, les accessoires sexuels, certains importés du Japon, sont des pièces uniques. Et les objets en cuir viennent d'Italie et sont cousus mains. 

Parce qu'on s'ennuie un peu

En deux heures, le spectateur a le temps de s'ennuyer et même de s'assoupir devant cette histoire d'amour guère palpitante. L'intrigue, très répétitive, manque de rebondissements. Les dialogues sont peu passionnants. Et les personnages n'ont rien d'attachant. L'héroïne est même agaçante à force de soupirer et se mordiller la lèvre en permanence. Le film retient l'attention du spectateur durant les 30 premières minutes grâce à quelques tournures comiques. Le reste du temps, on regarde sa montre et on ressort dans un état de somnolence qui n'augure rien de bon pour une soirée en couple, surtout pas celle de la Saint-Valentin.

À lire aussi
Le réalisateur Matt Reeves sait déjà quels méchants affrontera Robert Pattinson (Batman) Batman
"The Batman" : quels ennemis pourrait affronter Robert Pattinson dans le film ?

Parce que les scènes de sexe sont gênantes

Même coupé de ses scènes de sexe les plus trash, 50 nuances de Grey reste du "porno soft". Les moments intimes compilés ne durent qu'une vingtaine de minutes mais sont explicites, au point d'en ressentir une légère gêne. A-t-on réellement envie de voir un tel degré d'érotisme en couple avec 50 spectateurs autour ? La scène de sexe finale a particulièrement de quoi freiner la libido des âmes les plus sensibles. On vous aura prévenu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma 50 Nuances de Grey Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776548758
"50 nuances de Grey" : un film à ne pas aller voir en couple
"50 nuances de Grey" : un film à ne pas aller voir en couple
"50 nuances de Grey" sort en salles le 11 février, trois jours avant la Saint-Valentin. Faut-il pour autant aller le voir en amoureux ? Certains éléments pourraient se révéler dissuasifs.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/50-nuances-de-grey-un-film-a-ne-pas-aller-voir-en-couple-7776548758
2015-02-11 09:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xV9YyClsGvJMoZrFoyOnPA/330v220-2/online/image/2015/0210/7776548864_dakota-johnson-et-jaimie-dornan-dans-50-nuances-de-grey.jpg