1 min de lecture Cinéma

VIDÉO - Louis de Funès n'a pas fini de nous faire rire

VIDÉO ZAPPEUR - Le 31 juillet 2015, Louis de Funès aurait eu 101 ans. L'occasion de revenir sur quelques-uns des meilleurs moments de sa carrière.

>
Louis de Funès n'a pas fini de nous faire rire Durée : |
Lucas Colin

Louis Germain de Funès de Galarza, plus communément appelé Louis de Funès, aurait soufflé ses 101 bougies ce 31 juillet. Après sa mort le 27 janvier 1983, il a laissé des classiques comme La Grande Vadrouille, Fantômas, Les Aventures de Rabbi Jacob ou même Le Gendarme de Saint-Tropez... Autant de films qu'il a portés par son jeu d'acteur unique.

Né en 1914 à Courbevoie, "Fufu" fait ses études au lycée Condorcet à Paris, avant de multiplier les métiers (fourreur, étalagiste, décorateur ou même comptable). Louis de Funès gagne sa vie comme pianiste et finit par faire quelques apparitions au théâtre et au cinéma. Il doit attendre la quarantaine avant de percer dans le 7ème art, grâce à La traversée de Paris (1956). Il y joue Jambier, aux côtés de Jean Gabin et Bourvil, deux acteurs populaires du moment.

Lancée par Jean Girault dans Pouic-Pouic (1963) puis Fantômas (1964), la carrière de Louis de Funès connaît son apogée grâce à Gérard Oury. Les deux hommes signent en effet Le corniaud (1965), La grande vadrouille (1966) ou encore Les aventures de Rabbi Jacob (1973). À son tour populaire, il joue ensuite avec Coluche, dans L'aile ou la cuisse (1976), et termine sa carrière en 1982 dans Le gendarme et les gendarmettes, son ultime film.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Louis de Funes Vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants