1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Un dessin inestimable de Léonard de Vinci découvert dans une collection privée
2 min de lecture

Un dessin inestimable de Léonard de Vinci découvert dans une collection privée

REPLAY - Les experts de la maison de vente aux enchères Tajan sont tombés sur un Saint Sébastien, dessiné par Leonard et l'ont présenté le 10 janvier à la presse.

Le dessin de Léonard de Vinci découvert dans une collection privée.
Le dessin de Léonard de Vinci découvert dans une collection privée.
Crédit : Capture d'écran / Tajan
Un Saint Sébastien de Léonard de Vinci découvert dans une collection privée
03:12
Monique Younès

Une histoire exceptionnelle, qui commence en mars dernier. Un jeune retraité se présente chez Tajan, avec sous le bras, une collection de 14 dessins du XVIe et XVIIe siècles, héritée de son père. Thaddée Prate, le directeur de la peinture ancienne chez Tajan, a tout de suite senti qu'il s'agissait là de dessins de qualité. Mais il y en avait un qui semblait exceptionnel par la finesse et la virtuosité du trait

Le dessin est envoyé chez l'expert en dessin Patrick de Bayser qui l'étudie. Premier constat : c'est le travail d'un gaucher, ce qui restreint le nombre d'artistes potentiels. Au verso, on trouve des schémas scientifiques, ce qui était une habitude de Leonard, et surtout on déchiffre un texte écrit de la droite à la gauche, méthode d'écriture que seul Leonard utilisait et que l'on ne pouvait lire qu'à l'aide d'un miroir. 

Un dessin original de Léonard de Vinci découvert dans une collection privée.
Un dessin original de Léonard de Vinci découvert dans une collection privée.
Crédit : Tajan.fr

Patrick de Bayser montre le dessin à Carmen Bambach, spécialiste internationale des dessins de Leonard de Vinci, qui est par ailleurs conservatrice du Département des Dessins et Estampes au Metropolitan Museum de New-York, qui, après des mois de recherche et de vérifications donne le verdict final. 

C'est l'un des huit Saint Sébastien dessinés par Leonard de Vinci. Et quand Thaddée Pratt prend rendez-vous pour annoncer la nouvelle à son client : "Ça a été un moment d'émotion intense, un choc, mais il est resté très calme et très serein", explique le directeur de la peinture ancienne chez Tajan.

L'État a maintenant 30 mois pour réunir la somme de 15 millions d'euros

Monique Younès
À lire aussi

Le dessin - estimé à 15 millions d'euros -,  représente un Saint Sébastien qui n'est pas encore percé de flèche. Il a les mains attachées au tronc d'un arbre, la tête renversée. Leonard a fait de nombreux repentirs, c'est-à-dire qu'il a tracé plusieurs positions de jambes et de bras, ce qui donne au personnage une beauté convulsive. Sur son visage se lit l'acceptation de son destin. Saint Sébastien est dans un moment de foi et de peur face à la mort

Comme tout dessin appartenant à une collection française et valant plus de 150.000 euros, celui-ci doit obtenir un certificat de libre circulation pour pouvoir être vendu à l'international. La Commission des trésors nationaux du ministère de la Culture s'est alors réunie. Elle a décidé de classer le Saint Sébastien trésor national, empêchant ainsi sa sortie du territoire. Ce qui veut dire que l'État a maintenant 30 mois pour réunir la somme de 15 millions d'euros.
 
Autre acheteur pouvant être intéressé, une entreprise mécène qui pourrait financer l'acquisition d'un trésor national, et ainsi déduire 90% de la somme de l'impôt de sa société. Elle pourra ensuite l'offrir au musée du Louvre qui possède la plus belle collection de Leonard. Sinon, passé les 30 mois, si la somme n'est pas réunie, une vente sera organisée et les enchères sur ce Saint Sébastien pourraient alors s’envoler, peut-être bien au-delà de 15 millions d'euros. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/