1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Sergueï Chtchoukine : "Dès 1898, il a créé une collection d'art contemporain français"
1 min de lecture

Sergueï Chtchoukine : "Dès 1898, il a créé une collection d'art contemporain français"

INVITÉE RTL - Anne Baldassari est commissaire générale de l'exposition événement consacrée au mythique mécène russe à la Fondation Louis-Vuitton de Paris.

La collection de Sergueï Chtchoukine est exposée depuis le 22 octobre dans les locaux de la Fondation Louis-Vuitton.
La collection de Sergueï Chtchoukine est exposée depuis le 22 octobre dans les locaux de la Fondation Louis-Vuitton.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Sergueï Chtchoukine : "Dès 1898, il a créé une collection d'art contemporain français"
07:30
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

C'est l'une des expositions les plus courues à Paris : depuis le 22 octobre, le mécène russe Chtchoukine est à l'honneur dans les couloirs de la Fondation Louis-Vuitton. Plus de 15.000 personnes ont visité Icônes de l'art moderne durant le premier week-end. Au micro de RTL, Anne Baldassari, commissaire générale de cette exposition, décrit ses grands axes."On y voit 130 chefs d'oeuvre qui nous viennent de la collection de Sergueï Chtchoukine. Il s'était dédié dès 1898 à créer une collection d'art contemporain français(impressionnisme, post-impressionnisme, fauvisme, cubisme, ndlr). À cette époque, les artistes français n'avaient aucun crédit : le grand public allait se moquer, allait rire. Ces artistes étaient la proie favorite des caricaturistes."

Cette collection a été tenue secrète pendant de longues années. L'ancienne directrice du Musée Picasso à Paris rappelle que "cette collection a subi les grandes turbulences de l'histoire puisqu'à partir de la fin des années 1920, elle a été à la base de la création du premier musée d'art moderne au monde, créé par les artistes et les intellectuels russes à partir de 1919. Cet art est devenu l'emblème d'un art bourgeois, d'un art décadent et avec la montée du stalinisme, cette collection a été mise au secret, séparée, puis interdite." 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/