1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Patrick Timsit : "Je ne comprends pas du tout la décision de Decaux"
2 min de lecture

Patrick Timsit : "Je ne comprends pas du tout la décision de Decaux"

REPLAY - Patrick Timsit est en tournée avec son nouveau spectacle "On ne peut pas rire de tout". Il évoque sur "RTL" ce one-man-show hilarant et la polémique autour de l'affiche censurée par le groupe Decaux.

Patrick Timsit, invité de RTL, le 19 janvier 2015
Patrick Timsit, invité de RTL, le 19 janvier 2015
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
"Laissez-vous tenter" du 19 janvier 2015 avec Patrick Timsit
23:23
Patrick Timsit : "Je ne comprends pas du tout la décision de Decaux"
31:59
Monique Younès & La rédaction numérique de RTL

Le nouveau one man show de Patrick Timsit a pour titre On ne peut pas rire de tout, écrit avec ses fidèles complices de 20 ans, Bruno Gaccio et Jean François Halin. Le spectacle est malgré lui incroyablement ancré dans l'actualité. "Quand le pire vous rattrape, on est les premiers surpris. Je pars toujours d'un sujet qui me met en colère", confie-t-il à RTL en faisant référence aux événements de Charlie Hebdo.

Le comédien est également au cœur de l'actualité parce que le groupe d'affichage Jean-Claude Decaux a refusé de présenter sur les colonnes Morris l'affiche du spectacle. Le dessin représente Patrick Timsit tenant une bombe dans ses bras.

Decaux justifie ce choix en se référant aux événements tragiques de début janvier. Il ne veut pas heurter la sensibilité de ceux qui la regardent. "Il y a des caricatures qui son mauvaises, reconnaît Timsit. Là ce n'est pas la bombe qui me gène, c'est mon visage, la caricature de mon visage mais ça ça n'a choqué personne.Je ne comprends pas du tout la décision de Decaux." Sur la nouvelle affiche autorisée par la société Decaux, l'acteur esquisse un pas de danse.

J'ai tendance à dire que les gens se réfugient derrière le politiquement correct

Patrick Timsit

Certes l'affiche a fait polémique mais que dire du spectacle ? On rit avec Patrick Timsit qui se moque de Patrick Timsit, mais sans transformer son spectacle en séance de psy ou en tribune politique. Des aventures vécues ou qui semblent l'avoir été, des faits d'actualité qui semblent tellement loufoques qu'on a du mal à y croire. 

À entendre ses sketchs qui évoquent les sujets les plus polémiques comme l'islamisme, on se demande si le comédien se pose des limites. "J'ai toujours fait attention, admet Patrick Timsit. C'est normal. Il faut que ça représente ce que j'ai envie de dire tout en divertissant. C'est obligatoire d'avoir conscience de ce que l'on peut envoyer sur scène. Regardez aujourd'hui comment l'actualité me rejoint." Malgré tout, le comédien a toujours horreur du politiquement correct. "J'ai tendance à dire que les gens se réfugient derrière le politiquement correct. Le plus dur aujourd'hui serait de rire de Charlie par exemple."

À lire aussi

Patrick Timsit joue dès mardi et jusqu'au 22 février son nouveau spectacle On ne peut pas rire de tout au théâtre du Rond Point à Paris avant une tournée en région. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/