1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Nash Grier, 17 ans, roi des Vine et de la controverse
2 min de lecture

Nash Grier, 17 ans, roi des Vine et de la controverse

Avec ses Vine, vidéos Youtube ou photos Instagram, le jeune Nash Grier, 17 ans, est devenu une star des réseaux sociaux. Il doit sa gloire à ses petites capsules comiques, qui ont parfois déclenché la polémique.

Nash Grier, l'ado star de Vine
Nash Grier, l'ado star de Vine
Crédit : Twitter @Nashgrier
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Vous n'avez probablement jamais entendu son nom, mais à 17 ans, Nash Grier est une star. Des millions de personnes suivent et partagent ses Vine et ses vidéos Youtube. Pourtant, il ne chante pas, ne danse pas, ne joue pas de musique : il fait des petites vidéos humoristiques. Comme Norman Thavaud en France, ses capsules comiques ont rencontré un franc succès. Trois semaines après avoir rejoint Vine, il avait déjà 100.000 personnes à le suivre.

Le "quart d'heure de gloire" moqué par le père du jeune homme s'est transformé en un succès qui dure depuis deux ans. Nash Grier déclenche même des émeutes : en Islande, un seul tweet signalant sa présence dans un centre commercial a suffi à rameuter une foule de fans.

L'apparente décontraction des vidéos dans lesquelles il figure a contribué à son succès. Sa capsule la plus populaire, où il se moque des paroles de la chanson Royals de Lorde, a été filmée à l'arrière de la voiture de ses parents. Mais le jeune homme n'hésite plus à réfléchir minutieusement ses clips et à passer des heures sur le montage. Si rien n'est laissé au hasard, c'est que l'activité lui rapporte gros. Les marques n'hésitent pas à signer avec Nash Grier des contrats allant de 25.000 à 100.000 euros pour qu'il montre leurs produits dans ses vidéos.

Des vidéos polémiques

Le jeune homme n'est pourtant pas tout lisse. Il a plusieurs fois partagé des commentaires et des vidéos perçues comme homophobes, racistes et sexistes sur les réseaux sociaux. Pourtant, il disait lui même dans une interview "ne rien vouloir faire d'horrible" pour "ne pas faire baisser" son audience. Dans un Vine provocateur publié en avril 2014, retiré de son compte depuis, Nash Grier associe le virus du Sida à l'homosexualité. "Véhiculer le stéréotype erroné qui voudrait que le VIH n'affecte que les gays auprès de millions d'ados est extrêmement dangereux", écrivait alors Tyler Oakley, un autre Youtubeur célèbre et militant LGBT, dans un tweet.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/