1 min de lecture Philippe Bouvard

Les Grosses Têtes en folie de l'été : Les transports aériens, l’autoroute, la route et leurs surprises

Le mercredi, les Grosses Têtes sont en folie ! Les transports aériens, l’autoroute, la route et leurs surprises ont été les thèmes abordés par Philippe Bouvard et ses Sociétaires : Bernard Mabille, Philippe Chevallier, Vincent Perrot, Chantal Ladesou, Jacques Balutin et Princess Erika.

Les Grosses Têtes de Philippe Bouvard Philippe Bouvard
>
Le best of de l'été des Grosses Têtes en Folie et le thème : Les transports aériens Durée : | Date :
La page de l'émission
Philippe Bouvard

Chaque mercredi, c'est une émission spéciale sans invité d’honneur, deux heures de délire à bâtons rompus et dont la règle d’or est de "dire n’importe quoi, mais très joyeusement et très vite" ! 

Les transports aériens

Le 26 février 2014, les Grosses Têtes ont donné leur avis sur les transports aériens.

Les sociétaires
Bernard Mabille, Philippe Chevallier, Vincent Perrot, Princess Erika et Jacques Balutin.

Le Coup de sang
Bernard Mabille : "Dans les allées du Salon de l'Agriculture".

L’autoroute, la route et leurs surprises

À lire aussi
Michel Galabru est décédé à l'âge de 93 ans le 4 janvier 2016. Michel Galabru
"Michel Galabru, un successeur de Raimu avec l'esprit de Marcel Pagnol", estime Philippe Bouvard

Le 30 octobre 2013, les Grosses Têtes se sont défoulées sur le thème : "L’autoroute, la route et leurs surprises".

Les sociétaires
Bernard Mabille, Philippe Chevallier, Vincent Perrot, Chantal Ladesou et Jacques Balutin.

Le Coup de sang
Bernard Mabille : "La reculade du gouvernement sur l'écotaxe". 

RTL vous recommande
Lire la suite
Philippe Bouvard Les Grosses Têtes LES GROSSES TETES EN FOLIE
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants