2 min de lecture Culture-loisirs

"Un homme ça ne pleure pas" : le retour drôle et tendre de Faïza Guène

La romancière française Faïza Guène sort du lot en cette rentrée littéraire, avec son 4ème roman, tendre et drôle : "Un homme ça ne pleure pas".

"Un homme ça ne pleure pas" de Faïza Guène est sorti le 3 janvier 2014
"Un homme ça ne pleure pas" de Faïza Guène est sorti le 3 janvier 2014 Crédit : Fayard

Avec Un homme ça ne pleure pas, Faïza Guène revient après 6 ans de silence. En 2004, cette fille d'immigrés algériens faisait sensation à 17 ans avec Kiffe, kiffe demain, un roman sur la banlieue, un demi-million d'exemplaires vendus et 26 traductions.

Faïza Guène a aujourd'hui 28 ans, elle est maman d'une petite fille de 3 ans.

>
Faïza Guène : "Le sujet du livre c'est la transmission et ce que l'on fait de ce que l'on a appris" Crédit Média : Bernard Lehut | Durée : | Date :

L'histoire drôle et tendre de la famille Chennoun

Elle raconte l'histoire des Chennoun, une famille algérienne, installée à Nice, et en plein psychodrame. La fille aînée, Dounia, a claqué la porte pour aller vivre sa vie, elle deviendra avocate et entrera en politique, un sosie de Rachida Dati.

Les parents se consolent avec la petite sœur, Mina, fidèle à la tradition, qui se marie et fonde une famille tandis que le fils, Mourad les abandonne à son tour pour enseigner dans un lycée du 93. Faïza Guène raconte ces soubresauts domestiques avec truculence et, au-delà du folklore des Chennoun, elle aborde finement un sujet universel.

La question de l'héritage des traditions au cœur du sujet

À lire aussi
Eragon Tome 4 littérature
"Eragon : "L'Héritage", rencontre avec Christopher Paolini pour la sortie du 4e tome

"Le sujet du livre c'est la transmission et ce que l'on fait de ce que l'on a appris, donc ça pourrait se jouer dans n'importe quelle famille, raconte l'auteure. Comment on se débarrasse du poids de l'éducation, de la tradition, des valeurs familiales que l'on ne partage plus forcément quand on grandit, quand on construit sa propre identité", poursuit-elle.

Les portraits de famille sont particulièrement réussis chez Faïza Guène. On ne s'ennuie pas une seconde avec les Chennoun et si elle devait n'en choisir qu'un, ce serait la mère : "J'ai une tendresse particulière pour la mère. C'est une mère universelle qui n'a aucune limite, aucun frein."

Faïza Guène a la langue bien pendue

Deux formules à retenir :

- "Personne ne repart jamais de zéro, pas même les Arabes qui l'ont pourtant inventé"
- "Je ne connais aucune femme qui soit belle en mettant du rouge à lèvres".

La langue bien pendue de Faïza Guene dans Un homme, ça ne pleure pas publié chez Fayard.

"Un homme ça ne pleure pas" de Faïza Guène est sorti le 3 janvier 2014
"Un homme ça ne pleure pas" de Faïza Guène est sorti le 3 janvier 2014 Crédit : Fayard

ISBN 978-2213655147

>
Bonus RTL.fr : l'interview de Faïza Guène en intégralité Crédit Média : Benard Lehut | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture-loisirs Divertissement Littérature
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants