3 min de lecture Littérature

La fille d'Albert Camus raconte la correspondance de son père avec Maria Casarès

REPLAY - Gallimard publie la correspondance d'Albert Camus avec Maria Casarès. L'écrivain, pourtant marié, a entretenu une relation passionnée avec la comédienne.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter du 13 novembre 2017 Crédit Image : LIDO/SIPA | Crédit Média : Le Service Culture | Durée : | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Le Service Culture

C'est un document exceptionnel que les éditions Gallimard viennent de publier, la correspondance entre Albert Camus et Maria Casarès. L'écrivain, pourtant marié, et la comédienne ont entretenu une relation amoureuse passionnée et ils n'ont cessé de s'écrire jusqu'à la mort de Camus dans un accident de la route en 1960.

865 lettres échangées en moins de 15 ans, et miraculeusement préservées. Elles sont détenues aujourd'hui par Catherine Camus, la fille du prix Nobel de littérature. Près de 60 ans après son arrêt brutal, voici enfin cette correspondance intégralement publiée. Et on est emporté par l'émotion et l'admiration face à la beauté de ces lettres et de cet amour incandescent. "J'attends le miracle toujours renouvelé de ta présence", écrit Maria Casarès.

"Tu es mon équilibre, la vérité qui me nourrit", lui répond Camus. Tous les deux ont la certitude que la mort, seule, les séparera : "J'ai décidé une fois pour toutes que nous étions unis pour toujours", affirme Camus. "Je sais, quoi qu'il arrive, que nous vivrons et mourrons ensemble", écrit Casarès. 

J'avais très envie de la connaître, évidemment

Catherine Camus
Partager la citation
À lire aussi
Portrait de Jules Verne dans l'édition du manuscrit "Autour de la lune" littérature
"Autour de la lune" : le célèbre manuscrit de Jules Verne exceptionnellement publié

Catherine Camus, qui gère l'œuvre de son père depuis la maison familiale de Lourmarin dans le Lubéron, où est également enterré l'auteur de L'Étranger, raconte en exclusivité pour RTL comment cette correspondance exceptionnelle a pu parvenir jusqu'à nous.

"J'ai rencontré Maria après la mort de maman, dans les années 80. Elle était à Nice, elle jouait au théâtre. J'avais très envie de la connaître Maria, évidemment", a raconté la fille de l'auteur. À la suite d'un mot qu'elle lui avait laissé, Maria Casarès l'invite à venir la voir à son hôtel. "Et de une heure à cinq heures et demi de l'après-midi, on a bouffé du chocolat étalées sur le lit. Comme si on s'était toujours connues", se souvient Catherine Camus. 

Elle rappelle aussi que sa mère, Francine Camus, était au courant de la liaison entretenue par Albert Camus. "Maman, le savait, et en parlait avec le plus grand respect, et même de l'affection", confie-t-elle. Catherine Camus a ensuite racheté les lettres, et explique bien que cette correspondance était "très belle". 

Également au programme de LVT

Lilian Thuram et Antoine Griezmann ont publié des livres jeunesses. Goal, c'est une série de petits romans pour les 8/10 ans qui racontent la jeunesse, les débuts un peu rudes parfois du jeune Tony Grizy, fils de l'entraîneur-adjoint de l'UF Maconais. Il a 9 ans, c'est un vrai génie quand on lui met un ballon entre les pieds. 

C'est comme ça qu'il a imaginé ces petits romans.Olivia de Dieuleveult et Fabrice Colin, ont collaboré à l'écriture de cette série de romans (chez Michel Lafon, 10,95 euros). L'autre star du foot, ex-champion du monde 98 qui écrit pour la jeunesse c'est Lillian Thuram. Il s'est penché sur l'histoire et le passé de Nelson Mandela

C'est une nouvelle collection que lance hachette jeunesse baptisée Des histoires pour tout savoir. Lilian Thuram, qui préside une fondation pour l'éducation contre le racisme qu'il a créé en 2008, publie ainsi un récit à la première personne (8,90 euros). 

Musique classique maintenant avec Cécilia Bartoli qui sort un album avec Sol Gabetta, violoncelliste argentine. Dolce Duello est donc le fruit de la collaboration entre deux talents immenses. "Quand je l'ai entendue pour la première fois jouer, j'ai été très étonnée parce qu'elle était jeune, mais avec une maturité et une profondeur dans sa façon d'écouter et de faire la musique", confie Cécilia Bartoli à RTL. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790932419
La fille d'Albert Camus raconte la correspondance de son père avec Maria Casarès
La fille d'Albert Camus raconte la correspondance de son père avec Maria Casarès
REPLAY - Gallimard publie la correspondance d'Albert Camus avec Maria Casarès. L'écrivain, pourtant marié, a entretenu une relation passionnée avec la comédienne.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/la-fille-d-albert-camus-raconte-la-correspondance-de-son-pere-avec-maria-casares-7790932419
2017-11-13 12:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HyDltPHodCQOfzxQdgD43g/330v220-2/online/image/2017/1113/7790936673_maria-casares-chez-elle-a-paris-dans-les-annees-50.jpg