1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. DIAPORAMA - Des artistes détournent les affiches des candidats à l'Élysée
2 min de lecture

DIAPORAMA - Des artistes détournent les affiches des candidats à l'Élysée

Deux artistes ont décidé de détourner la communication des politiques à quelques jours de la présidentielle pour "faire rire".

Quand Juste Le Blanc et Schrtoumff Grogon sont candidats à la présidentielle
Quand Juste Le Blanc et Schrtoumff Grogon sont candidats à la présidentielle
Crédit : Instagram / Jaeraymie
Quand Juste Le Blanc et Schrtoumff Grogon sont candidats à la présidentielle
Pinocchio mise lui sur l'actualité comme slogan présidentielle
À la présidentielle, Kaa veut qu'on ait "confiance" en lui
Jean Gentilhomme représente le parti des gens gentils
Dans un registre à part, Cartman porte également sa candidature
Cartman, La Petite Sirène, Pinocchio ou encore Cendrillon sont candidats
Avec Juste Le Blanc, le vote juste, c'est le vote blanc
Marion Cotillon, la candidate pour une "France festive"
Le célèbre Picsou refuse de faire de "fausses promesses"
Donald Duckenchon, Po des Teletubbies ou encore Jésus-Christ n'abandonne pas dans la course à l'Élysée
Quand Juste Le Blanc et Schrtoumff Grogon sont candidats à la présidentielle Crédits : Instagram / Jaeraymie
Pinocchio mise lui sur l'actualité comme slogan présidentielle Crédits : Instagram / Combo
À la présidentielle, Kaa veut qu'on ait "confiance" en lui Crédits : Instagram / Combo
Jean Gentilhomme représente le parti des gens gentils Crédits : Instagram / Jaeraymie
Dans un registre à part, Cartman porte également sa candidature Crédits : Instagram / Combo
Cartman, La Petite Sirène, Pinocchio ou encore Cendrillon sont candidats Crédits : Instagram / Combo
Avec Juste Le Blanc, le vote juste, c'est le vote blanc Crédits : Instagram / Jaeraymie
Marion Cotillon, la candidate pour une "France festive" Crédits : Instagram / Jaeraymie
Le célèbre Picsou refuse de faire de "fausses promesses" Crédits : Instagram / Combo
Donald Duckenchon, Po des Teletubbies ou encore Jésus-Christ n'abandonne pas dans la course à l'Élysée Crédits : Instagram / Combo
1/1
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Cendrillon, Pinocchio, La Petite Sirène, Cartman... Tous ont leur propre affiche de campagne. Alors que les onze candidats à l'élection présidentielle ont officiellement dévoilé leur affiche et leurs clips de campagne lundi 10 avril, des artistes ont décidé de faire parler d'eux. Ainsi à Paris, les portraits de François Fillon, Jean-Luc Mélenchon ou Emmanuel Macron trônent dorénavant au côté de personnalités du cinéma ou encore de Disney.

Jaeraymie et Combo, deux street-artists, parcourent ainsi les rues de la capitale pour afficher leurs créations qui ont une véritable vocation citoyenne pour les deux hommes. "On était dans la même thématique, on s'est dit qu'il fallait qu'on fasse quelque chose par rapport aux élections", explique Jaeraymie à BFMTV. Une manière également de détendre l'atmosphère à quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle. "Le but était de détourner la campagne. Les hommes politiques sont déjà des caricatures, nous les caricaturons à notre tour. On veut prendre du recul sur ce moment où le débat n’est plus que passionnel, ce n’est pas que pour faire rire", ajoute Combo à 20 minutes.

Les hommes politiques sont déjà des caricatures, nous les caricaturons à notre tour

Combo

Si Combo s'est amusé à mettre en scène de célèbres personnages de dessins animés, Jaeraymie a lui opté pour des visages connus du cinéma français. Marion Cotillard devient ainsi Marion Cotillon pour une "France festive" alors que Francis Huster retrouve son rôle de Juste Le Blanc joué dans la comédie Le Dîner de Cons en 1998. "En France le vote blanc n'est toujours pas reconnu, il est compté dans l'abstention et toujours pas compté à part. Je me suis dit que ce serait intéressant d'avoir un personnage politique, un être humain qui s'appelle Juste Le Blanc et qui serait le candidat du vote blanc", a expliqué l'artiste sur la chaîne d'information en continu.

Les références à l'actualité et la campagne présidentielle sont bien présentes, notamment concernant François Fillon. Pinocchio assure par exemple que "Jiminy Cricket n'a jamais été son assistant parlementaire" alors que Cendrillon annonce, elle, que "sa robe et ses souliers lui ont été offerts par une amie". De son côté, Marine Le Pen est détournée en Kaa, le serpent dans Le Livre de la jungle ou encore en Peggy, pour une candidature "au nom des cochons". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/