1 min de lecture Art contemporain

Doubs : l'art contemporain au détour d'une balade en forêt

La deuxième édition de "Pièces d'été" se déroule à Malbuisson, dans le Doubs.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Doubs : l'art contemporain au détour d'une balade en forêt Crédit Image : KONRAD K./SIPA | Crédit Média : Samuel Goldschmidt | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 6
Samuel Goldschmidt et Clarisse Martin

C'est une manifestation qui revient tous les quatre ans : "Pièces d'été", à Malbuisson (Doubs). Vingt-huit artistes ont installé leurs œuvres en pleine nature. Des œuvres d'art contemporain qui se dispersent entre le village, une forêt de sapins et le lac de Saint-Point. Un parcours de 5 kilomètres qui forme un cocktail détonnant d'art.

Si "Pièces d'été" a vu le jour, c'est avant tout grâce à la mobilisation de près de 120 bénévoles qui s'échinent à faire vivre l'exposition temporaire. Sur la place du village, des fauteuils sont signés par l'un des artistes. Dans la forêt, au creux des vallons, d'autres œuvres se cachent derrière les sapins. Même sur l'eau du lac, une meute de loups flotte à la surface.


"Il n'y a pas que des sapins dans le Hauts-Doubs", s'amuse une habitante au micro de RTL. Les habitants ont une certaine fierté à accueillir cette manifestation chez eux. D'autant que les œuvres sont toutes inédites, conçues et créées spécialement pour "Pièces d'été".

L'exposition est visible jusqu'au 17 septembre

L'exposition, ouverte depuis le mois de juin, a déjà attiré 4.400 élèves avec leurs professeurs. Et pour certains d'entre eux, ils sont revenus avec leur famille durant les vacances d'été. La manifestation prendra fin le 17 septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Art contemporain Doubs
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants