1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Despentes, Nothomb, Khadra... Nos 9 coups de cœur et déceptions de la rentrée littéraire
2 min de lecture

Despentes, Nothomb, Khadra... Nos 9 coups de cœur et déceptions de la rentrée littéraire

490 nouveaux romans sont attendus d'ici octobre, un chiffre en forte baisse. Voici quelques titres qui ont attiré notre attention.

Virginie Despentes, Yann Queffélec, Amélie Nothomb et Yasmina Khadra
Virginie Despentes, Yann Queffélec, Amélie Nothomb et Yasmina Khadra
Crédit : AFP / Montage RTL.fr
Despentes, Nothomb, Khadra... Nos 9 coups de cœur et déceptions de la rentrée littéraire
00:05:40
Bernard Lehut & Aymeric Parthonnaud

C'est une spécialité bien française : la rentrée littéraire. Les éditeurs placent leurs poulains en vue des grands prix littéraires, tous programmés à l'automne. 490 nouveaux romans sont attendus d'ici octobre, un chiffre en forte baisse. En effet, nous sommes montés certaines années à près de 700 titres publiés. 

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la frilosité des éditeurs : baisse du pouvoir d'achat avec des budgets de biens culturels qui sont les premiers à trinquer, les difficultés d'approvisionnement en papier et le surcoût de sa fabrication, conséquence de la guerre en Ukraine, un tassement des ventes en librairie au premier semestre, la campagne présidentielle et la guerre là aussi... L'inquiétude règne et provoque une grande prudence du monde de l'édition.

Cette rentrée littéraire reste malgré tout un rituel, une tradition unique au monde. Économiquement, elle peut paraître comme une aberration... À la rentrée, les Français ont d'autres priorités et le porte-monnaie réservé aux loisirs est moins rempli... Cette abondance de publications s'explique par la saison des grands prix littéraires, tous concentrés à l'automne. Les éditeurs placent donc leurs pions dans cette compétition qui reste très rentable. Les prix boostent les ventes et conditionnent les achats de Noël...

Nos coups de coeur

  • Nos coups de cœur et déceptions de la rentrée littéraire 2022
    Nos coups de cœur et déceptions de la rentrée littéraire 2022
    Crédits : Montage RTL.fr
  • Yann Queffélec "D'où vient l'amour"
    Yann Queffélec "D'où vient l'amour"
    Crédits : Calmann Levy
  • Laurent Gaudé "Chien 51"
    Laurent Gaudé "Chien 51"
    Crédits : Actes Sud
  • "La vie clandestine" de Monica Sabolo
    "La vie clandestine" de Monica Sabolo
    Crédits : Gallimard
  • "On était des loups" de Sandrine Collette
    "On était des loups" de Sandrine Collette
    Crédits : JC Lattès
  • Yasmina Khadra, "Les Vertueux"
    Yasmina Khadra, "Les Vertueux"
    Crédits : Mialet-Barrault
  • Tatiana de Rosnay, "Nous irons mieux demain"
    Tatiana de Rosnay, "Nous irons mieux demain"
    Crédits : Robert Laffont
  • Guillaume Musso, "Angélique"
    Guillaume Musso, "Angélique"
    Crédits : Calmann Levy
  • Amélie Nothomb, "Le livre des sœurs"
    Amélie Nothomb, "Le livre des sœurs"
    Crédits : Albin Michel
  • "Cher connard" de Virginie Despentes
    "Cher connard" de Virginie Despentes
    Crédits : Grasset

Parmi ces centaines de nouveaux livres, avons-nous repéré quelques pépites ? Naturellement, notre choix est très subjectif... Parlons d'amour pour commencer. Yann Queffélec signe D'où vient l'amour, folle passion amoureuse entre Maud, 17 ans, et le fils de son patron dans un village des Cévennes occupé par les Allemands... Autre tête d'affiche qui réussit son retour, Laurent Gaudé avec Chien 51, formidable polar futuriste où les États en faillite sont rachetés par de grands groupes capitalistes... 

À lire aussi