1 min de lecture Laissez-vous tenter

David Bowie : "Lazarus", sa comédie musicale, a réussi sa première à Londres

Le 25 octobre, la pièce de théâtre musicale "Lazarus" a fait sa première à Londres et a conquis le public malgré ses zones d'ombre.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
David Bowie : "Lazarus", sa comédie musicale, a réussi sa première à Londres Crédit Image : Facebook/Lazarus | Crédit Média : Marie Billon | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Billon

Beaucoup d'émotion le 25 octobre au soir lors de la première de la comédie musicale de David Bowie : Lazarus. Le spectacle se joue dans la ville natale du chanteur, au King’s Cross Theatre – juste en face de la gare de l’Eurostar – jusqu’en janvier prochain. RTL était sur place, et les fans de Bowie attendaient depuis longtemps. D’autant plus qu'il s'agit de la suite d’un film dans lequel Bowie a joué en 1976, L’homme qui venait d’ailleurs. Mais surtout, ils ont l’impression qu’il a voulu leur laisser un dernier message. 

Et il n’y a pas que pour les fans que cette première a été émouvante. Michael C. Hall, connu pour son rôle de tueur en série dans le feuilleton Dexter et qui joue ici le personnage principal, a brièvement réagit à la sortie du théâtre. "Les gens avaient l'air enthousiaste, c'était très émouvant, très gratifiant pour nous."

Une intrigue floue

Certaines des chansons interprétées sur scène, comme Lazarus, sont issues du dernier album de Bowie, Blackstar, sorti dans les bacs deux jours avant la mort de David Bowie. Mais le chanteur avait prévu des surprises pour cette comédie musicale. On retrouve certains de ses classiques, comme Life on Mars, mais il y aussi trois nouveaux titres. Il les a d’ailleurs aussi enregistrés et ils sont sur l’album de la comédie musicale. 

Il ne faut pas voir ce spectacle comme un requiem. Cela faisait des années que le chanteur voulait monter une comédie musicale et il a réussi au tout dernier moment. Et il y a une énergie très particulière. En revanche, l’intrigue n’est pas très claire. Plusieurs spectateurs étaient un peu perdus. Raison de plus pour revenir voir Lazarus ont-il dit, ou peut-être est-ce une manière de laisser la voie ouverte à toute interprétation pour toujours.

La rédaction vous recommande
À lire aussi
angèle, Johnny Hallyday et Aya Nakamura ont brillé en 2019 Musique
Rétro 2019 : Angèle, Hallyday, Nakamura... Quels artistes ont marqué l'année ?

 

Lire la suite
Laissez-vous tenter Théâtre Comédie musicale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants