1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Cyberfatale", du dessinateur Clément Oubrerie, est la bande dessinée RTL du mois
2 min de lecture

"Cyberfatale", du dessinateur Clément Oubrerie, est la bande dessinée RTL du mois

Le dessinateur Clément Oubrerie et un collectif de scénaristes signent l'album "Cyberfatale", élue bande dessinée RTL du mois d'octobre 2018. Celle-ci est bourrée d'humour.

"Cyberfatale" est la bande dessinée RTL du mois d'octobre 2018
"Cyberfatale" est la bande dessinée RTL du mois d'octobre 2018
Crédit : Rue de Sèvres
"Cyberfatale" est la bande dessinée RTL du mois d'octobre 2018
03:58
Laissez-vous tenter du 26 octobre 2018
23:19
Programme TV du 26 octobre 2018
04:30
Arnaud Mulpas & Nassim Aziki

Vers 4 heures du matin, une photo du président de la République en petite tenue s'est répandue sur les sites officiels. Les militaires de la cyberdéfense - qui veillent en permanence sur ce qui se passe sur la toile - ont d'abord cru à une blague en interne. Mais ils ont dû se rendre à l'évidence, il s'agit bien d'une attaque en ligne.


Et le pire dans ces cas-là, ce n'est pas tant la photo, qui semble être un montage grossier, mais la sécurité des réseaux informatiques. L'un des scénaristes se fait appeler la source. Il travaille pour la cyberdéfense nationale et c'est lui qui a eu l'idée de cette bande dessinée. "Derrière quelque chose d'insignifiant dans la cyber se cache souvent la pénétration de réseau, l’infiltration par des adversaires, dont on va découvrir, progressivement et souvent tardivement, les impacts sur nos structures", a-t-il confié au micro de RTL.

Et derrière la photo du Président en slip, c'est un virus beaucoup plus dangereux qui va se répandre. Rapidement, un pilote de Rafale perd le contrôle de son avion, son ordinateur de bord ne répond plus. Il ne faut surtout pas que cela se sache sous peine pour la France de faire une croix sur le contrat de vente des Rafales à l'Inde. À l'Élysée comme à Balard, le nouveau site du ministère de la Défense, c'est l'alerte rouge, les réunions de crise s’enchaînent.

Quoi de mieux qu'un journaliste pour désamorcer la bombe ?

Afin de créer un bel écran de fumée, on invite un journaliste pour qu'il puisse réaliser un reportage à la gloire des armées. "En général, c'est redorer le blason, c'est-à-dire : vite masquer un incident gênant, montrer que tout va bien", a expliqué l'un des scénaristes.

À écouter aussi

Sauf que le journaliste à qui on fait appel n'est pas le Corniaud qu'ils imaginaient. À l'inverse, on va découvrir avec lui les jeux de pouvoir, les batailles d'egos qui peuvent exister entre les directeurs de cabinets, hauts gradés et autres spécialistes de la communication de crise. C'est parfois très exagérée mais il y a beaucoup d'humour. Une des grandes forces de cet album, c'est le mélange en permanence entre le vrai et le faux.

À noter qu'une rencontre exceptionnelle aura lieu le vendredi 9 novembre 2018 à 18 heures, à la librairie des Abbesses (30 rue Yvonne Le Tac, 75018 Paris), autour de ce très joli album. Il sera ainsi possible de rencontrer Clément Oubrerie.

Cyberfatale, édité chez Rue de Sèvres, est une excellente bande dessinée, c'est l'album RTL du mois d'octobre 2018.

La bande dessinée "Cyberfatale" est sortie le 24 octobre 2018
La bande dessinée "Cyberfatale" est sortie le 24 octobre 2018
Crédit : Rue de Sèvres
La bande dessinée "Cyberfatale" est sortie le 24 octobre 2018
"Cyberfatale" est une cybercomédie à la française
"Cyberfatale" évoque les scandales d'État
"Cyberfatale" est dessinée par Clément Oubrerie
L'un des scénaristés, surnommé, "La Source", œuvre au sein de la cyberdéfense
Les dessins sont très drôles
La bande dessinée "Cyberfatale" est sortie le 24 octobre 2018 Crédits : Rue de Sèvres
"Cyberfatale" est une cybercomédie à la française Crédits : Rue de Sèvres
"Cyberfatale" évoque les scandales d'État Crédits : Rue de Sèvres
"Cyberfatale" est dessinée par Clément Oubrerie Crédits : Rue de Sèvres
L'un des scénaristés, surnommé, "La Source", œuvre au sein de la cyberdéfense Crédits : Rue de Sèvres
Les dessins sont très drôles Crédits : Rue de Sèvres
1/1

Les autres albums en lice

- Nada de Manchette et Cabannes (Aire Libre)
- Double Sept, de Yann et Juillard (Dargaud)
- Spirou, l'espoir malgré tout, d'Emilie Bravo (Dupuis)
- Atom Agency, les bijoux de la Begum, de Yan et Schwartz (Dupuis)
- Le voyage de Marcel Grob, de Collin et Goethals (Futuropolis)
- Le Suaire, 2ème tome, de Liberge, Mordillat et Prieur (Futurpolis)

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/