2 min de lecture Livres

"50 nuances de Grey" : les 8 citations les plus ridicules du nouveau tome

Le nouveau tome de "50 nuances de Grey" est paru le 18 juin dans les pays anglo-saxons et déjà les meilleurs passages du livre sado-masochiste ressortent.

Jamie Dornan dans "50 Nuances de Grey"
Jamie Dornan dans "50 Nuances de Grey"
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Pour ceux qui seraient restés sur leur faim après la trilogie 50 nuances de Grey, l'auteur anglaise E.L. James a publié le 18 juin un nouveau tome dans les pays anglo-saxons. Ce quatrième volet raconte la même histoire sado-masochiste entre un golden boy et une jeune fille vierge de 21 ans mais du point de vue du protagoniste masculin, Christian Grey. Pour le lire en français, les fans devront patienter jusqu'au 10 septembre, date de la sortie en librairie.

"Christian est un personnage très complexe. Les lecteurs ont toujours été fascinés par ses désirs, ses motivations et son passé houleux", a expliqué E.L James sur son site internet pour justifier la parution de ce 4ème tome. Le livre s'est tout de même vendu à plus d'un million d'exemplaires en 4 jours malgré la critique mitigée de la presse anglo-saxonne, qui estime le livre plus "glauque" que les précédents. 

Je vais te faire jouir comme un train de marchandises bébé

Christian Grey
Partager la citation

L'esprit de Christian laisse peu de place à la niaiserie et le lecteur se rend compte à quel point le millionnaire est obsédé par sa conquête. Ce quatrième tome est donc parsemé de citations encore plus ridicules que les volets de la trilogie originale. Morceaux choisis avec l'aide des médias anglais :

1 - "Je vais te faire jouir comme un train de marchandises, bébé."

À lire aussi
"Le Docteur Jivago" de Boris Pasternak littérature
"Les Livres ont la parole" : "Le Docteur Jivago" de Boris Pasternak

2 - "Une image d'elle, enchaînée à mon banc, une racine de gingembre pelée insérée dans son cul pour qu'elle ne puisse pas serrer les fesses me vient à l'esprit."

3 - "Ses joues se colorent de ce rose familier, comme son cul la nuit dernière."

4 -  "Elle a un très beau cul. Et je vais le rendre rosé comme du champagne."

5 - "Je suis confus. J'ai voulu lui donner une fessée. Mais elle a dit non."

6 - "Elle portait un parfum qui me rappelait le verger de pommiers de mon grand-père."

7 - "Ses brusques inspirations sont une musique pour mon pénis."

8 - "Quand j'arrive à 18 fessées je m'arrête. Je suis à bout de souffle, ma paume est cinglante et ma b*** est dure."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Livres 50 Nuances de Grey E.L James
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants