1 min de lecture Publicité

Assurance vie, assurance décès : deux choses à ne pas confondre

L’une est un contrat d’épargne, l’autre est un contrat de prévoyance. Leur appellation étant proche, l’assurance décès et l’assurance-vie sont souvent confondues par les Français. Or elles n’ont ni le même fonctionnement, ni les mêmes finalités ! On en parle avec José Marques, directeur du développement de la zone Atlantique chez Harmonie Mutuelle.

>
Assurance vie, assurance décès : deux choses à ne pas confondre Crédit Image : dailymotion | Date :
En partenariat avec
HM_G-VYV_horiz_Q

L’assurance décès : protéger ses proches

En contrepartie du versement d’une cotisation sur une durée déterminée pour atteindre un capital forfaitaire convenu à l’avance, l’assurance décès garantit, qu’en cas de décès, un capital ou une rente sera versée à vos proches. L’assurance décès n’est pas un produit d’épargne, ce qui veut dire que les sommes placées ne produisent pas d’intérêt.

À lire aussi
La gare centrale de Kalmar en Suède faits divers
Suède : un écran publicitaire diffuse du porno dans une gare

L’assurance-vie : pour épargner et transmettre

L’assurance-vie est un produit d’épargne : vous capitalisez à votre rythme, soit par un versement unique à l’ouverture du contrat, soit par des versements libres – lorsque vous touchez une prime par exemple – ou alors une somme d’un montant prédéfini vous est prélevée à intervalles réguliers. Les sommes réunies sont généralement réparties entre des supports de fonds en euros ou des unités de compte qui vous rapportent des intérêts.

Harmonie Mutuelle, mutuelle soumise au code de la mutualité, est distributeur des offres assurées par MAIF Vie et MUTEX

Lire la suite
Publicité Partenaire Assurance vie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants