1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Avec Workplace, vous allez bientôt être obligé d'aller sur Facebook au bureau
2 min de lecture

Avec Workplace, vous allez bientôt être obligé d'aller sur Facebook au bureau

Facebook lance une version professionnelle de son réseau social pour centraliser la communication interne des entreprises.

Facebook part à l'assaut des entreprises avec Workplace
Facebook part à l'assaut des entreprises avec Workplace
Benjamin Hue
Benjamin Hue

L'intranet et les boîtes mails au bureau vont-ils bientôt être de l'histoire ancienne ? Après deux ans de développement dans ses bureaux londoniens et un test initial mené auprès d'un millier d'entreprises à travers la planète, Facebook a lancé lundi 10 octobre ,Workplace, la version professionnelle de son réseau social à destination des entreprises et des organisations non gouvernementales. La plateforme est entièrement déconnectée de la partie classique du site. 

La couleur dominante est le gris, à la place du bleu habituel. Il n'est pas nécessaire d'avoir un compte Facebook pour s'y inscrire. Une adresse professionnelle suffit pour y accéder sur un ordinateur ou sur un téléphone via l'application iOS ou Android. Il n'est pas possible de rechercher des informations personnelles sur des employés à partir de leur profil pro, et inversement. Et les entreprises pourront continuer de bloquer l'accès à Facebook tout en autorisant Workplace.

Facebook et Messenger calibrés pour l'entreprise

Workplace reprend le fonctionnement général de Facebook. Le principe de cet outil de travail collaboratif en temps réel est de regrouper au sein d'une même plateforme plusieurs fonctionnalités du site adaptées au milieu professionnel. L'interface est articulée autour d'un fil d'actualités et un menu inférieur donne accès aux groupes, aux discussions ou aux notifications. Workplace comprend un outil de diffusion de vidéo en direct inspiré de Facebook Live,  les groupes de travail privés ou publics, le stockage en ligne, un outil de traduction simultanée. Elle est reliée à un service de messagerie instantanée, Work Chat, un Messenger professionnel permettant de réaliser des appels audio et vidéo et de partager des documents. 

Workplace prend en compte l'organigramme de l'entreprise et les relations entre les salariés pour déterminer les messages qui s'affichent dans le fil d'actualité, précise Le Monde. Les messages du PDG de l'entreprise seront davantage mis en avant sur la timeline de l'utilisateur que ceux d'un salarié travaillant dans un autre domaine. Workplace permet également à des entreprises partenaires de créer des groupes secrets comme sur Facebook. Facebook assure que les données ne font alors que transiter par Workplace et restent la propriété des entreprises. Pour profiter du service, gratuit jusqu'au 31 décembre, les entreprises devront payer entre un et trois dollars par mois par utilisateur actif, un positionnement plus compétitif que ses concurrents. L'accès est gratuit pour les écoles et les ONG. 

"Si vous connaissez Facebook, vous savez utiliser Workplace"

À lire aussi

Outre sa politique tarifaire agressive, Facebook mise sur le mobile first pour accélérer l'adoption de Workplace et en faire la nouvelle page d'accueil des entreprises. Le groupe de Mark Zuckerberg fait face à une féroce concurrence sur ce créneau. La plupart des grands éditeurs de logiciels possèdent déjà des réseaux sociaux professionnels, comme Microsoft avec Yammer et Salesforce avec Chatter. La start-up Slack revendique quant à elle plus de 3 millions d'utilisateurs actifs après deux ans d'existence. Facebook mise sur la familiarité du public avec sa plateforme pour se démarquer de la concurrence et créer un écosystème autour de Workplace comme il en existe autour de Facebook. "Si vous connaissez Facebook, vous savez déjà utiliser Workplace", explique son concepteur français, Julien Codorniou. Facebook est utilisé par 1,7 milliard de personnes dans le monde. L'objectif est de convertir les 3 milliards de personnes qui travaillent en entreprise à travers la planète.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/