1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Vous ne pourrez bientôt plus vous abonner à Netflix via l'iPhone ou l'iPad
2 min de lecture

Vous ne pourrez bientôt plus vous abonner à Netflix via l'iPhone ou l'iPad

Netflix va contourner le système de paiement in-app d'Apple, qui prélève une commission sur les abonnements passés depuis les applications téléchargées sur l'App Store, en renvoyant directement les utilisateurs sur son site mobile.

Netflix doit investir près de 8 milliards de dollars dans les contenus originaux en 2018
Netflix doit investir près de 8 milliards de dollars dans les contenus originaux en 2018
Crédit : Flickr
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Netflix se prépare à l'affrontement avec Apple. La marque à la pomme prévoit de lancer l'an prochain son propre service de streaming avec des investissements conséquents et des programmes exclusifs pour marcher sur les plates-bandes du géant du streaming. La plateforme fondée par Reed Hastings ne s'en laisse pas compter et va commencer à s'émanciper de son futur rival dès cet automne.

Selon les informations de TechCrunch, Netflix va mettre en place un nouveau mode de facturation dans une trentaine de pays, dont la France et les États-Unis. À compter du mois d'octobre, les utilisateurs d'iPhone ne pourront plus s'abonner à Netflix via l'application.

Ils devront créer un compte directement sur le site mobile de Netflix. Les personnes souhaitant renouveler leur abonnement seront également redirigées vers le site mobile du service.

Le business model de l'App Store en cause

Netflix s'affranchit ainsi de la politique tarifaire de l'App Store, qui impose aux éditeurs de partager leurs revenus avec la firme de Cupertino pour tout achat passé depuis une application téléchargée sur le portail. Apple prélève 30% des revenus lors de la première année d'un abonnement, puis 15% la deuxième.

À lire aussi

Cette stratégie est une source importante de revenus pour Apple qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires d'environ 30 milliards de dollars dans les services, catégorie qui comprend aussi les revenus d'Apple Music, Apple Pay et iCloud. 

Netflix se sent assez fort pour se passer d'intermédiaire

Netflix, qui figure parmi les applications les plus lucratives pour Apple, veut désormais contourner le système de paiements intégrés de l'App Store pour mettre la main sur les marges qui lui échappent. 

La plateforme estime qu'elle draine aujourd'hui suffisamment d'abonnés pour se passer de l'exposition de l'App Store, qui donne accès à une audience de près d'un milliard de personnes, et que les utilisateurs d'iPhone ne rechigneront pas à s'abonner directement via son site mobile. 

Cette nouvelle méthode est expérimentée auprès d'un échantillon d'utilisateurs depuis juin. Depuis mai, Netflix ne permet plus non plus la facturation via Google Play, où Google a des pratiques similaires. 

Les éditeurs se rebiffent

Le service de streaming rejoint un mouvement initié par Spotify il y a deux ans, auquel s'est greffé récemment le jeu mobile à succès Fortnite via son éditeur Epic Games. Sur son site, la plateforme suédoise de streaming musical explique à ses clients que "comme Apple prélevait des frais supplémentaires en plus du tarif standard, [elle a] décidé d'éliminer les intermédiaires, pour le bien de [leur] portefeuille".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/