1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. VIDÉOS - Galaxy S6 Edge, le test du nouveau smartphone de Samsung
4 min de lecture

VIDÉOS - Galaxy S6 Edge, le test du nouveau smartphone de Samsung

ON A TESTÉ - "RTL" a testé le nouveau fleuron de la gamme Galaxy, disponible en France à partir de ce vendredi 10 avril.

Le Samsung Galaxy S6 EDge
Le Samsung Galaxy S6 EDge
Crédit : Samsung
profilrtl
Benjamin Hue

Pour Samsung, c'est le téléphone charnière. Distancée par Apple sur le haut de gamme dans des proportions jamais atteintes jusqu'à présent, attaquée par la concurrence asiatique sur l'entrée de gamme, la firme coréenne a perdu l'année dernière sa place de premier vendeur de smartphone au profit de la marque à la pomme et ses profits records. Pour répondre au succès de l'iPhone 6 et sa déclinaison XL, 6 Plus, l'entreprise de Daegu a présenté au Mobile World Congress de Barcelone le Galaxy S6 et sa version Edge. Un modèle particulièrement détonnant à la faveur de son écran souple aux bords arrondis. Commercialisé à partir de ce vendredi 10 avril, le nouveau fleuron de la gamme Galaxy a pu être testé par RTL. Bilan.


>> Le comparatif des prix du Galaxy S6 selon les opérateurs

Les points forts

Le design. C'est l'un des marqueurs du changement de stratégie de Samsung. Pour mieux s'imposer dans le marché haut de gamme, la firme coréenne a troqué l'habillage plastique caractéristique de plusieurs générations de Galaxy pour un élégant alliage de verre et d'aluminium, qui n'est pas sans rappeler la robe de l'iPhone 6 à certains égards. Les bords incurvés offrent également au dernier téléphone de Samsung un style unique sur le marché.

L'écran. Le Galaxy S6 Edge n'est pas loin de présenter la meilleure dalle du marché. Ses 5,1 pouces de diagonale et sa définition Quad HD de 2560 x 1440 pixels, pour une résolution de 577 ppp, offrent un rendu des couleurs fidèle. La profondeur impressionne et l'image est ultra précise. La protection Gorilla Glass 4 lui permet d'encaisser les chutes depuis la poche ou la main sans trop de dommages comme on peut le voir dans cette vidéo d'UberGizmodo, où il tient largement la dragée haute à son concurrent Apple au crash test.

À lire aussi

Le lecteur d'empreintes digitales. Lorsqu'il s'agit de déverrouiller son téléphone plusieurs dizaines de fois par jour, la fonction devient vite indispensable. Le lecteur d'empreintes digitales du Galaxy S5 a été considérablement amélioré par Samsung. Lorsqu'il fallait avant faire glisser son doigt sur le bouton d'accueil, il suffit désormais de le poser dessus, à l'instar du système Touch ID d'Apple, même si ce dernier épouse plus parfaitement la forme du doigt grâce à sa forme arrondie. Les deux dispositifs semblent aussi efficaces l'un que l'autre.

Le nouveau lecteur d'empreintes digitales du Galaxy S6 Edge
Le nouveau lecteur d'empreintes digitales du Galaxy S6 Edge
Crédit : RTL.fr

L'appareil photo. Le S6 Edge est équipé d'un capteur 16 mégapixels Sony qui le place nettement au-dessus de son prédécesseur, voire de la concurrence.  Le mode HDR permet d'éclaircir les zones d'ombre assez efficacement. Il est possible de lancer l'application photo en cliquant simplement deux fois sur le bouton accueil depuis n'importe quel menu du téléphone. Une fonction, qui, associée à la focale à ouverture à 1.9 et au stabilisateur d'image, permet d'effectuer des prises de vue en quelques secondes seulement. À noter l'apparition de nouveaux modes comme le focus sélectif et la photo virtuelle.

De nouveaux modes font leur apparition dans l'appareil photo
De nouveaux modes font leur apparition dans l'appareil photo
Crédit :

Les bords incurvés du Galaxy S6 Edge sont d'abord un pari esthétique osé et réussi. Le prolongement de l'écran de chaque côté dessine une silhouette singulière au téléphone. Ils inaugurent également de nouvelles fonctionnalités à l'efficacité contrastée. Une languette située en haut du bord incurvé droit permet de gérer cinq contacts. 

Lorsque le téléphone est posé sur la face de l'écran, la tranche s'éclaire d'une couleur prédéfinie lorsqu'un de ces contacts favoris appelle ou envoie un SMS, permettant de prendre connaissance de la provenance de l'appel en un coup d’œil.

Les points faibles

Le flux d'information. Le bord droit permet également d'afficher des informations lorsque le téléphone est verrouillé. Il suffit pour cela d'effleurer plusieurs fois la bande dans un mouvement de va-et-vient pour ouvrir un bandeau déroulant sur lequel défilent à tour de rôle l'heure, l'état de la batterie et des notifications d'appels, de messages, de réseaux sociaux ou des flash infos générés par Yahoo News. L'idée est intéressante mais la pratique est entachée par le mouvement peu intuitif nécessaire à l'activation de cette fonctionnalité. Seule l'horloge de nuit, dont il est possible de paramétrer la durée, devrait trouver grâce aux yeux des utilisateurs.

L'autonomie. D'une manière générale, le S6 Edge tient aussi longtemps que le S5. Soit environ une journée en cas d'utilisation intensive (jeux vidéo, films) et une journée et demi pour une utilisation normale. La gestion de l'énergie est globalement bonne. En revanche, Samsung n'a pas jugé nécessaire de renouveler sa confiance à la batterie amovible. À la place, le Coréen inaugure un chargeur à induction qui permet de recharger le téléphone sans même le brancher. Mais le processus est plus long : environ 20% en trente minutes. La recharge rapide par câble, deux fois plus rapide, est finalement le système le plus efficace.

Le chargeur à induction du Galaxy S6 Edge
Le chargeur à induction du Galaxy S6 Edge
Crédit : RTL.fr

L'interface logicielle. Le Galaxy S6 Edge évolue sous Android Lollipop flanqué de TouchWiz, l'interface maison de Samsung. Celle-ci a été considérablement allégée et moins d'applications sont présentes par défaut sur le téléphone. Certains regretteront le design "dessin animé" des icônes et la complexité des menus et de certains paramètres, mais le résultat est plutôt convaincant. Le S6 Edge ne jouit toujours pas de la même ergonomie que le maître en la matière, Apple. Mais il s'en rapproche avec son OS épuré.

L'interface du Samsung Galaxy S6 Edge
L'interface du Samsung Galaxy S6 Edge
Crédit :

Le prix. La stratégie haut de gamme est assumée, mais vendre un smartphone plus cher que l'iPhone 6 Plus et son écran géant de 5,5 pouces et son prix supérieur à 1.000 euros dans sa version de stockage la plus conséquente, est un p