1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Ultimate Ears WonderBoom, une enceinte tout-terrain taillée pour les vacances
2 min de lecture

Ultimate Ears WonderBoom, une enceinte tout-terrain taillée pour les vacances

La filiale de Logitech ajoute une nouvelle enceinte nomade, étanche et antichocs à son catalogue.

L'enceinte UE WonderBoom résiste à une immersion de un mètre pendant trente minutes
L'enceinte UE WonderBoom résiste à une immersion de un mètre pendant trente minutes
Crédit : Ultimate Ears
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Ultimate Ears continue de creuser son sillon dans les enceintes nomades à moins de 100 euros. La filiale de Logitech revient avec un nouveau modèle, la WonderBoom, qui s’ajoutera aux UE Roll, Boom et MegaBoom, toujours au catalogue, au début du mois d’avril.

Disponible en six coloris plus ou moins acidulés (bleu, gris, noir, rouge, rose et violet), la WonderBoom se connecte en Bluetooth au smartphone. La portée est d’une trentaine de mètres, contre une dizaine pour les Roll et Boom 2. Après l’avoir synchronisée en appuyant sur le bouton multi-fonctions situé sur le dessus de l’enceinte, elle offre un son doux et enveloppant de bonne facture avec un bon rapport taille-puissance, même s’il ne faut pas trop attendre des basses pour un produit de cette dimension.

Idéale pour la neige, la plage et la piscine

Comme les autres modèles de la gamme UE, la WonderBoom est une enceinte nomade (moins de 500g), antichocs et étanche (IPX7). Elle résiste aux chutes et à une immersion jusqu’à un mètre de profondeur pendant 30 minutes dans l’eau douce ou salée, à condition de la rincer ensuite. Elle peut être utilisée aussi bien à la plage qu’à la neige ou dans la piscine (elle flotte). La connectique est protégée par un cache en caoutchouc et elle dispose d’une attache élastique permettant de l’attacher à un crochet.

Un bouton multifonctions permet de mettre l’enceinte sous tension, la musique en pause et de passer au morceau suivant selon l’intensité de la pression. Il offre aussi la possibilité de profiter d’un rendu stéréo en synchronisant deux WonderBoom. Mais il n’est pas possible de gérer la balance entre les deux enceintes. Elle se contente de jouer simultanément la même chanson. Elle ne fait non plus office de kit mains-libres.

On regrette l'absence de prise jack

À lire aussi

La WonderBoom n’a pas d’entrée analogique, ni de prise jack. Il s’agit d’une version nomade, compacte et simplifiée de la Boom 2, proposée au même prix. Elle dispose seulement d’un port micro-USB pour la recharger. Son autonomie est de 10 heures pour un volume d’écoute à 75% du volume maximal, il faut ensuite deux heures et demi pour qu’elle fasse le plein. Vendue moins de 100 euros, la WonderBoom se pose en nouvelle concurrente des JBL Charge 2 et 3 (110 euros et 199 euros) et Clip 2 (59 euros) et de la Philips Shoqbox Mini (45 euros).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/