1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Samsung Galaxy S6 Edge+ et Note 5 : les conclusions des premiers tests d'utilisation
3 min de lecture

Samsung Galaxy S6 Edge+ et Note 5 : les conclusions des premiers tests d'utilisation

Commercialisé dans l'Hexagone à partir du 4 septembre, le nouveau portable XXL de Samsung a été pris en main par quelques sites spécialisés, tout comme le Note 5, réservé aux marchés asiatique et américain.

profilrtl
Benjamin Hue

Il est l'un des smartphones les plus attendus de la rentrée. Présenté en grande pompe par Samsung le 13 août à New York - en compagnie du Galaxy Note 5, réservé aux marchés asiatiques et américains, le Galaxy S6 Edge+ doit permettre au groupe coréen de regagner du terrain sur son grand rival Apple, quelques semaines avant le lancement des nouveaux produits de la marque à la pomme à la fin du mois de septembre. Signe de la volonté du géant asiatique de frapper un grand coup, les possesseurs d'iPhone pourront essayer une partie de sa gamme (les Note 5, S6 Edge et S6 Edge+) pendant un mois aux États-Unis pour 1 euro symbolique. En attendant sa sortie dans l'Hexagone, le 4 septembre prochain, le S6 Edge+ a été pris en main par quelques sites spécialisés. Petit aperçu de leurs conclusions.

Un design et un écran sans fausse note

Gand frère du S6 Edge, en plus large (5,7 pouces), le nouveau téléphone vedette de la marque de téléphonie "joue la sécurité" pour le site spécialisé américain Engadget. Le journaliste Chris Velazco souligne le peu de différences matérielles et logicielles entre le S6 Edge et sa version grand format. "L'écran est tout aussi bon, avec des couleurs Amoled très saturées et de grands angles de vision. Les 4 Go de RAM sont utilisés à bon escient et passer d'une application à une autre se fait en toute fluidité, écrit-il, regrettant seulement "le manque d'expériences utiles offertes par les bords incurvés de l'écran".

The Verge parle du "plus beau téléphone jamais fait par Samsung, avec des matériaux haut de gamme qui l'inscrive dans la lignée des produits Apple" et note "le savoir faire de Samsung en matière d'écran de Samsung", ici "sublimé par la taille de celui du Edge+ dont on dirait qu'il crie "Hey, regarde moi !" à chaque fois qu'on le sort de sa poche". Cet écran fera à coup sûr "la différence pour les amateurs de contenus multimédias", abonde Challenge. Après un test focalisé sur l'écran, le site Les Numériques lui tire son chapeau et parle d'une "lisibilité totale en toute occasion" au point de "quasiment oublier que l'on est devant un écran électronique".

Mais peu de nouveautés et un prix élevé

The Verge vante également la qualité de la batterie (dont l'autonomie est plus importante que sur le S6 Edge avec 3.000 mAh contre 2.550 mAh), "plus fiable" et "capable de tenir une journée". Le site américain se montre moins séduit par les bords incurvés de l'écran, "agréables sur le plan esthétique" mais qui rendent le téléphone "plus difficile à prendre en main lorsqu'il est posé sur une surface plane en raison de sa forme convexe". Le prix du Edge+ (à partir de 799 euros) lui reste aussi en travers de la gorge : "Seul l'iPhone 6 Plus est plus cher". Si bien que face au peu de nouveautés apportées par rapport au S6 Edge standard et en l'absence d'une version à 128 Go de stockage plus propice à une consommation intensive de contenus multimédias, le Edge+ "est un peu léger malgré un design à faire tourner la tête". 

Le stylet du Note 5 fait l'unanimité

Les sites spécialisés ont également pris en main le Galaxy Note 5. Engagdet salue "la phablette la plus élégante jamais conçue par Samsung" et se réjouit du nouveau stylet "plus solide et robuste tout en étant léger" qui "donne l'impression d'écrire avec un stylo sur du papier ordinaire". D'autant qu'il s'accompagne de nouvelles fonctionnalités permettant notamment d'écrire sans avoir à déverrouiller le téléphone et de réaliser des captures d'écran de pages entières qu'il est ensuite possible de scroller. "Le meilleur stylet créé par Samsung et sans doute le Galaxy Note le plus attractif pour les consommateurs", se risque The Verge. Même si le peu d'attrait des européens pour cette technologie semble avoir présidé la décision de Samsung de ne pas vendre ce modèle sur le Vieux Continent.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire