1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Mars : qu'implique la découverte d'eau liquide sur la planète rouge ?
3 min de lecture

Mars : qu'implique la découverte d'eau liquide sur la planète rouge ?

REPLAY - INVITÉ RTL - L'eau est la condition préalable à la vie telle que nous la connaissons actuellement. La découverte relance donc les spéculations quant à l'existence d'organismes vivants sur Mars.

Aube sur Mars et son cratère Gale. C'est là qu'a atterri Curiosity en 2012.
Aube sur Mars et son cratère Gale. C'est là qu'a atterri Curiosity en 2012.
Crédit : AFP / Nasa
Mars : qu'implique la découverte d'eau liquide sur la planète rouge ?
03:42
Mars : qu'implique la découverte d'eau liquide sur la planète rouge ?
03:46
Martin Cadoret & Claire Gaveau

La NASA a annoncé que de l'eau liquide coulait actuellement à la surface de Mars. La découverte est importante : l'eau est, sous sa forme liquide, un des ingrédients nécessaires à l'apparition de la vie. "Une des choses qui nous stimule énormément à propos de Mars, c'est que la planète a un environnement qui rend possible la vie", déclarait au Huffington Post Dave Lavery, en charge du programme d'exploration du système solaire à la NASA.

Invité de RTL, François Forget, directeur de recherche au CNRS spécialiste de la planète rouge, se réjouit de cette découverte. "Là, il y a une vraie confirmation. Ce qu'il faut savoir, c'est que sur la planète Mars, on n'a jamais vu de l'eau liquide car elle est vraiment instable", annonce-t-il.

La NASA sait où chercher des traces de vie

Une forme de vie pourrait donc exister à la surface de Mars. L'agence américaine n'a pourtant rien trouvé, mais selon elle, "l'eau est un élément critique. On a désormais un bon endroit où chercher. On pense que la vie a pu exister par le passé mais on ne sait pas si c'est toujours le cas. On ne sait même pas comment la vie a commencé sur Terre", explique la NASA. Une prudence aussi de mise pour François Forget. "Il se trouve que partout sur terre où il y a de l'eau liquide, il y a de la vie. Mais c'est difficile, c'est très salé et c'est quelques jours par an", déclare-t-il en imaginant cependant un habitat saisonnier comme en Antarctique. "Il y a aussi des habitats saisonniers et les bactéries sont très contentes", précise-t-il. 

Des bactéries peut-être décevantes pour le public mais précieuses pour le spécialiste. "Cela serait déjà extraordinaire car on connaît qu'un seul exemple de vie, c'est sur la Terre. Ça nous dirait que partout où il y a de l'eau, la vie peut émerger et pourrait donc être abondante dans la galaxie", détaille-t-il avouant que cela était un "objectif". 

À écouter aussi

L'information est précieuse : elle servira à orienter l'atterrissage du prochain robot qui foulera le sol martien, après Curiosity. L'envoi de ce nouveau robot est prévu pour 2020. Toutefois, l'agence précise que si une forme de vie existe, elle ne vit probablement pas dans les rigoles tout juste découvertes. Pour François Forget, "il y a une abondance de secrets sur Mars. Plus on l'étudie, plus on découvre des choses surprenantes. Il y a énormément d'enquêtes à mener surtout que l'on étudie plusieurs planètes Mars". En première ligne ? Une autre planète "propice à l'eau liquide" qui existait il y a trois milliards d'années. 

De l'eau pour une future expédition humaine

L'eau va également être un avantage précieux pour une future expédition martienne constituée d'humains. Pour la NASA, l'eau peut être traitée pour la consommation humaine. "Les ressources nécessaires pour pouvoir vivre à la surface sont là", estime l'agence, qui annonce qu'elle enverra des humains sur la planète rouge, sans toutefois donner un calendrier précis. Le film Seul sur Mars, de Ridley Scott, devrait donner une idée assez précise de ce que devrait être la vie sur place, étant donné que la NASA a été largement consultée tout au long du développement du film.

Le danger de cette expédition martienne pourrait toutefois être humain : en envoyant des équipements terriens sur place, la NASA risque de contaminer cette eau tout juste découverte. Voire de "découvrir" des microbes que les terriens auraient tout juste transporté de la planète bleue sans s'en rendre compte.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/