1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Les "sans-dents" envahissent les réseaux sociaux
1 min de lecture

Les "sans-dents" envahissent les réseaux sociaux

REPLAY - À la veille de la sortie du livre de Valérie Trierweiler, "Merci pour ce moment", les Internautes se sont largement emparés d'une citation déjà culte où François Hollande moquerait les pauvres en les nommant les "sans-dents".

François Hollande
François Hollande
Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Clics à la une : Les "sans-dents" envahissent les réseaux sociaux
00:04:20
Clics à la Une du 03/09/2014
00:04:21
Aymeric Parthonnaud & La rédaction numérique de RTL

Comme hier c'est le livre de Valérie Trierweiler qui a fait parler sur les réseaux sociaux... Sur Twitter, il y a une petite liste des "Tendances" (les Trending Topics en anglais). Ce sont les sujets les plus discutés de la journée sur le réseau social. Et parmi les neufs tendances de la journée, trois concernaient directement le nouveau livre de Valérie Trierweiler.

Le hashtag (le mot-clef) : #Trierweiler, naturellement qui était aussi dans la liste des mots clefs les plus partagés au monde. Le mot clef : #Valoche, surnom sympathique mais peu élégant de Valérie et enfin le mot clef : "#SansDents".

Cela vient d'une des premières phrases révélée dans le livre de Valérie Trierweiler : "Le président n'aime pas les pauvres. Lui, l'homme de gauche dit en privé : les sans-dents, très fier de son trait d'humour." Naturellement les Internautes se sont jetés sur cette citation.

Et il y a eu des tas de photos montages où les Internautes ont enlevé à François Hollande ses dents, ce qui ne lui donne pas un air très malin. 

Notre confrère du journal Le Monde, Samuel Laurent, en a profité pour revenir sur le sujet plus sérieusement.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

<