1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Les Experts : émission spéciale au Pôle Judiciaire de Pontoise
2 min de lecture

Les Experts : émission spéciale au Pôle Judiciaire de Pontoise

REPLAY - L'Heure du Crime vous offre une virée en direct depuis les locaux des véritables experts de la gendarmerie nationale ! Au menu : autopsies ultra-technologiques, balistique, et révolution des recherches ADN.

Les experts médico-légaux de la gendarmerie française affiliés à l'identification des victimes, el 28 mars 2015.
Les experts médico-légaux de la gendarmerie française affiliés à l'identification des victimes, el 28 mars 2015.
Crédit : AFP / F.BALAMO / GENDARMERIE NATIONALE
Les Experts : émission spéciale au Pôle Judiciaire de Pontoise
43:10
Laure Broulard & Jacques Pradel

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Jacques Pradel
Jacques Pradel
Crédit : Elodie Grégoire

L'édito de Jacques Pradel

Emission spéciale de l’Heure du Crime à Pontoise, au siège du pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale. Pour cette dernière émission de la saison 5 de l’heure du crime sur RTL, nous sommes au cœur du dispositif de lutte contre le crime, dans les nouveaux locaux Hi-Tech’ de la gendarmerie nationale. C’est ici que les « vrais experts » travaillent avec les outils technologiques les plus performants, dans des laboratoires qui n’ont rien à envier aux labos des séries télévisées. C’est également ici que toutes les victimes des crash du Mali et de la Germanwings ont été identifiées ces derniers mois. C’est encore ici qu’on met au point des outils de prévention et de renseignement criminel et que l’on détecte sur internet et sur les réseaux sociaux les menaces et les messages de haine qui annoncent les actions des groupes terroristes. Dans quelques instants nous allons découvrir ensemble les nouvelles armes de la police scientifique grâce auxquelles le crime parfait ne sera peut-être bientôt plus qu’un  souvenir…

Notre visite au nouveau Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale

Auparavant basée à Rosny-Sous-Bois, la Gendarmerie Nationale vient de se doter de nouveaux locaux à la pointe de la technologie, sur le modèle de la police scientifique américaine. Le but : toujours plus d’efficacité et de précision dans les enquêtes. Le nouveau pôle judiciaire, habilité à  se déployer en très peu de temps lors de catastrophes sur tout le territoire français et à l'étranger, va aussi recevoir des corps de la part des antennes régionales de la gendarmerie lorsque les enquêtes dépassent leurs compétences... Notre journaliste a eu une véritable visite guidée de ces nouveaux locaux....

Dans la salle d'autopsie d'Yves Schuliar

Scanner permettant la Virtopsie
Scanner permettant la Virtopsie
Crédit : Laure Broulard

Ce scanner permet, avant l'autopsie à proprement parler, de visualiser le corps dans son entier et en trois dimensions sur un ordinateur, et de faire des coupes visuelles qui peuvent être ensuite enregistrées. 

La salle d'anthropologie médicale
La salle d'anthropologie médicale
Crédit : Laure Broulard
À lire aussi

Les médecine légale se charge aussi de l'identification des squelettes : elle détermine si des os retrouvés sont ceux d'un crime ou s'ils appartiennent plutôt à l'archéologie.  C'est de l'anthropologue médicale A partir d'ossements, on peut définir la date de la mort, l'âge, le sexe, l'origine géo-ethnique de l'individu, et même faire une reconstitution numérique du visage de la personne ! 

Au département balistique

La "bibliothèque" d'armes du PJGN
La "bibliothèque" d'armes du PJGN
Crédit : Laure Broulard

Le département balistique garde plus de 8000 armes en stock. C'est la plus importante collection en France. Elle permet de faire des comparaisons avec les armes trouvées sur les scènes de crime, et de mettre à jour les évolutions de la balistique. 

Essais de tirs
Essais de tirs
Crédit :

L'adjudant Anthony Abadie remplit le tunnel de tir de mousse. Ce matériau va permettre de mettre en valeur le trajet de la balle et son empreinte. 

Nos invités

Jacques Hébrard, Général de division et Commandant au Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale Colonel François Daoust, qui va prendre la direction du PJGN au 1er août 2015.

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/