1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Les clowns terrifiants affolent les réseaux sociaux
1 min de lecture

Les clowns terrifiants affolent les réseaux sociaux

CLICS À LA UNE - Les arrestations de personnes se déguisant en clown pour faire peur à la population dans le Nord de la France ont créé une paranoïa collective.

Un clown (image d'illusatration)
Un clown (image d'illusatration)
Crédit : CARL DE SOUZA / AFP
Les clowns terrifiants affolent les réseaux sociaux
03:30
Romain Renner
Romain Renner

Les clowns ne font plus rire

Plusieurs clowns ont été récemment arrêtés pour avoir terrorisé la population de plusieurs villes du Nord. L'un d'entre eux a même été condamné à six mois de prison avec sursis. Un événement qui intervient alors que de nombreux internautes pensaient que cette affaire de clowns terrifiants n'était qu'une rumeur.

Et comme une rumeur finit toujours par en remplacer une autre : certains affirment que ces apparitions sont liées à des paris Facebook, comme on a pu en voir avec le Neknomination, vous savez, le jeu qui consistait à nommer ses contacts pour les faire boire de l'alcool.

Du coup, une page "Les clowns du Nord" s'est ouverte sur Facebook et compte environ 33.000 abonnés qui relaient toutes les informations avérées et fantasmées concernant ces délinquants au nez rouge. Le créateur de cette page serait, selon ses dires, régulièrement menacé par les internautes qui le soupçonnent de faire, lui aussi, partie du gang des grands méchants clowns.

Booba récolte les critiques de Twitter

Booba présente Vrai, son nouveau titre en duo avec 40.000 Gang – c'est le nom du groupe – et comme d'habitude, Twitter a réservé une place de choix au nouveau morceau du rappeur.

À lire aussi

Sauf que cette fois-ci, l'accueil n'a pas été très chaleureux. "Booba est rincé, c'est un vendeur de vêtements", dit Valentin. Keyzer Söze poste même la photo d'un bébé accompagnée d'une légende : "Celui qui écrit les paroles de Booba". Car ce sont bien les textes du rappeur du 92 qui sont visés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/