1 min de lecture High-tech

Avant la Keynote, retour sur 40 ans de succès et d'échecs d'Apple

EN IMAGES - À l'occasion de la Keynote Apple, qui présente (notamment) le nouvel iPhone 7 à San Francisco mercredi 7 septembre, retour sur les grands succès et les principaux échecs du groupe informatique américain.

1983 - Un an avant le Mac, le Lisa est le premier micro-ordinateur avec souris et interface graphique d'Apple. Mais il coûtait très cher. Crédits : AFP | Date : 31/03/2016
14 >
1983 - Un an avant le Mac, le Lisa est le premier micro-ordinateur avec souris et interface graphique d'Apple. Mais il coûtait très cher. Crédits : AFP | Date : 31/03/2016
1976 - L'Apple I est le premier ordinateur mis en vente par Apple. Échec commercial, il lance l'aventure de la marque à la pomme. Crédits : Creative Commons | Date : 31/03/2016
1980 - L'Apple III innove avec un disque dur de 5 Mo mais son prix et ses problèmes de surchauffe creusent sa tombe Crédits : Creative Commons | Date : 31/03/2016
1984 - Le Macintosh ouvre la voie à une utilisation de l'ordinateur par le grand public, grâce à une interface graphique proposant de cliquer simplement sur des icônes avec une souris Crédits : Apple | Date : 31/03/2016
1998 - L'iMac marque le retour aux affaires de Steve Jobs avec une nouvelle gamme d'ordinateurs portables grand public au design novateur dont tous les composants sont logés dans le moniteur Crédits : Apple | Date : 31/03/2016
1993 - L'Apple Newton est un agenda personnel, sorte d'ancêtre du Palm. Il sera retiré du marché à l'aube de l'an 2000. Date : 31/03/2016
1993 - Le Macintosh TV est le premier Mac à intégrer un tuner TV. Il ne sera produit qu'à 10.000 exemplaires. Crédits : Cnet.com | Date : 31/03/2016
2001 - L'iPod permet d'emporter sa bibliothèque musicale partout avec soi. Il sera décliné dans plusieurs formats au fil des ans Crédits : AFP | Date : 31/03/2016
2003 - L'iTunes Store (un magasin de musique en ligne) accélère la révolution numérique dans l'industrie musicale Crédits : AFP | Date : 31/03/2016
2006 - Le MacBook s'impose rapidement comme l'un des ordinateurs portables les plus populaires Crédits : AFP | Date : 31/03/2016
2007 - L'iPhone bouleverse l'industrie de la téléphonie avec son écran tactile, son logiciel intuitif iOS et sa connexion WiFi. Crédits : AFP | Date : 31/03/2016
2007 - L'iPad impulse le décollage du marché des tablettes en reprenant les grands principes de l'iPhone dans un format plus grand Crédits : AFP | Date : 17/01/2011
La gamme "Sport" de l'Apple Watch, commercialisée début 2015. Crédits : Benjamin Hue | Date : 09/09/2014
2015 - L'Apple Watch permet d'interagir avec son smartphone et se pose en accessoire de luxe. Il s'agit de la première ligne de produits lancée sous Tim Cook. Crédits : Benjamin Hue | Date : 31/03/2016
1/1
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Mercredi, le monde des nouvelles technologies aura les yeux rivés vers San Francisco où Apple doit présenter la dixième génération de son produit vedette, l'iPhone. La plupart de ses caractéristiques ont fuité dans la presse spécialisée mais le mystère reste entier sur son intitulé (iPhone 7?). Une certitude, il aura la lourde tâche de relancer des ventes en recul depuis deux trimestres fiscaux consécutifs, une première après treize années de croissance ininterrompue qui ont permis à l'entreprise de se hisser au premier rang des capitalisations boursières de la planète.

Pour sortir de la dépendance à l'iPhone, qui génère toujours près des deux tiers de ses revenus, Apple mise sur la diversification, notamment dans les services, où la vente d'applications, la musique et le paiement en ligne lui apportent des revenus réguliers, même si les marges sont moins importantes que celles réalisées avec l'iPhone. 

Déterminé à trouver des relais de croissance à son produit phare, le groupe investit massivement dans les technologies du futur, comme la voiture autonome et l'intelligence artificielle, qui constitueront peut-les prochains best-seller de l'entreprise...Ou ses prochains échecs. Car avant de s'asseoir sur une incroyable trésorerie de 232 milliards de dollars, Apple a également connu quelques flops, des inventions peut-être un peu trop en avance sur leur temps ou tout simplement ratées qui sont aujourd'hui tombées dans l'oubli et se monnaient une fortune entre collectionneurs avertis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Apple Steve Jobs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants