1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. États-Unis : le mur de chewing-gums de Seattle bientôt nettoyé
1 min de lecture

États-Unis : le mur de chewing-gums de Seattle bientôt nettoyé

REPLAY - Dès mardi 10 novembre, le million de gommes à mâcher collées depuis vingt ans sur un mur du quartier de Pike Place Market sera enlevé.

En vingt ans d'existence, le Gum Wall de Seattle n'avait jamais fait l'objet d'un véritable nettoyage
En vingt ans d'existence, le Gum Wall de Seattle n'avait jamais fait l'objet d'un véritable nettoyage
Crédit : souvenir.buzz
États-Unis : le mur de chewing-gums de Seattle bientôt nettoyé
01:48
Cyprien Cini & Loïc Farge

Vous vous souvenez certainement de la polémique de ces cadenas de l'amour accrochés par milliers sur le Pont des Arts, à Paris ? Ces crochets, qui menaçaient le pont, ont été retirés par la mairie. Et bien cela n'est rien à côté du chewing-gum. Dans la ville de Seattle, au nord-ouest des États-Unis, l'une des attractions locales est le Gum Wall ("le mur de chewing-gums"). Ce mur est situé sur un site très visité de la cité, sur lequel depuis plus de vingt ans les touristes et les passants prennent le soin de coller  leurs gommes prémâchées. Il est devenu mythique là-bas. Sauf que le Seattle Times l'a annoncé en fin de semaine dernière : le Gum Wall va être nettoyé pour la première fois de l'Histoire.

La mairie a sorti les grands moyens : des jets de vapeur à 130 degrés censés décoller le million de chewing-gums estimé durci par les années et trois employés qui vont les collecter une fois au sol. Le coût de l'opération est estimé à 4.000 dollars. Il ne sera ensuite pas interdit de recoller ses chewing-gums sur le mur. Mais ce dernier sera nettoyé une fois par mois. Comme un baroud d'honneur, une association a organisé sur sapage Facebook un concours des meilleures photos devant le Gum Wall.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/