1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. WWDC 2016 : iOS 10, Siri, Message, Apple Watch...Toutes les nouveautés Apple
8 min de lecture

WWDC 2016 : iOS 10, Siri, Message, Apple Watch...Toutes les nouveautés Apple

Apple a dévoilé de nombreuses nouveautés logicielles lors d'une conférence de presse lundi 13 juin à 19 heures en ouverture de la WWDC, la conférence annuelle des développeurs.

Apple a ouvert la WWDC 2016
Apple a ouvert la WWDC 2016
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Apple a fait le plein de nouveautés pour l'ouverture de la Worldwide Developers Conference d'Apple (WWDC), lundi 13 juin à San Francisco. Depuis 1983, le groupe informatique américain réunit tous les ans les développeurs de son écosystème applicatif pour leur annoncer les avancées de ses logiciels et services. La conférence s'est tenue cette année à l'auditorium Bill Graham Civic, une arène de 7.000 places rompue aux concerts et aux meetings politiques où la marque à la pomme a levé le voile sur l'iPhone 6s, l'iPad Pro et l'Apple TV en septembre dernier. 

Elle a débuté par une minute de silence pour honorer "les victimes et ceux qui les aimaient" de l'attentat d'Orlando, qui a fait 50 morts dans une boîte de nuit gay dimanche 12 juin à l'aube en Floride.

Les principales annonces de la WWDC 2016 ont été articulées autour des dernières versions des systèmes d'exploitation d'Apple pour iPhone, iPad, MacBook, Apple TV et Apple Watch. Les nouvelles fonctionnalités d'iOS 10 et d'OSX ont été révélées et accompagnées d'une mise à jour générale de plusieurs services du groupe, Apple Music et Apple Pay. L'assistant personnel Siri s'est ouvert aux développeurs extérieur et débarque sur Mac. Apple a présenté la nouvelle version de Message, dont les fonctions ludiques visent clairement le succès de Snapchat auprès des 15-34 ans.

Retrouvez les annonces d'Apple à l'ouverture de la WWDC

21h03 - Pas de "one more thing". Après un dernier récapitulatif des annonces de la soirée, Tim Cook dit au revoir au public et clos la conférence sans annonce matérielle.

20h55 - Apple présente Swift, une application pour apprendre à programmer avec un iPad. Disponible cet automne, elle combine des cours théoriques et des tutoriels pratiques à l'attention des plus jeunes. L'occasion pour Apple de former une génération de développeurs à un langage contrôlé par ses soins.

20h50 - iOS 10 sera disponible cet automne. La version développeurs est mise en ligne aujourd'hui. La beta publique sera lancée en juillet.

20h45 - Apple donne des gages à ses clients. Dans la lignée de son bras de fer avec le FBI autour du chiffrement de l'iPhone d'un terroriste, Apple garantit que son application Message est chiffrée de bout en bout et que les données récoltées par l'intelligence artificielle d'iOS 10 seront stockées en local et non sur des serveurs afin de ne pas profiler ses utilisateurs.

20h30 - Message fait le plein de fonctions pour concurrencer Snapchat. Deux semaines après Google, Apple présente sa version de la messagerie numérique. Message intègre désormais les liens riches et propose de lire directement une vidéo au sein d'une discussion. Des animations et fonctions ludiques font leur apparition dans la lignée de Snapchat, qui séduit de plus en plus de jeunes. Les emojis s'affichent dans une taille trois fois plus importante et débarquent dans les prédictions automatiques. Ils pourront remplacer des mots (surlignés) et intégrer les discussions à la manière de rébus. 

À lire aussi

Des animations pourront être jouées dans les messages en programmant des effets différents selon l'émotion et le ton du message, comme par exemple écrire son texte dans une taille plus petite pour faire profil bas. La fonction "message surprise" propose d'envoyer un SMS que le correspondant révèle en glissant dessus avec le doigt à la manière d'un jeu à gratter. Une fonction permet de transcrire en texte les messages vocaux et d'identifier les appels inconnus pour reconnaître les spams, notamment. Apple ouvre Message aux développeurs et creuse son sillon dans le marché des bots.

20h25 - Apple lance Home, une application pour piloter la maison connectée depuis l'iPhone ou l'Apple Watch. Réponse à Google Allo et Amazon Echo, Apple Home regroupe tous les objets connectés domestiques reliés à HomeKit et permet de configurer plusieurs profils qui lancent des actions automatisées en fonction de scénarios associés à différents moments de la journée. Le contrôle se fait via l'iPhone ou l'Apple Watch et à la voix via Siri. Apple promet que les données sont sécurisées et cryptées.

20h22 - Apple évoque son kiosque à journaux numériques Apple News, qui compte 60 millions d'utilisateurs et s'ouvre à la facturation par abonnement. Le service n'est toujours pas annoncé pour la France.

20h20 - Première refonte pour Apple Music. Le service d'écoute de musique en streaming d'Apple annoncé lors de la dernière WWDC s'offre une première mise à jour esthétique, plus simple et épurée, et intègre enfin un onglet "musique téléchargée". Les paroles des chansons sont accessibles pendant l'écoute d'un morceau. Apple annonce 15 millions d'abonnés et rattrape peu à peu le leader du secteur Spotify, qui revendiquait 20 millions de clients payants il y a à peine une an.

Apple est accusé de favoriser Apple Music au détriment de ses rivaux à travers le modèle économique de son App Store
Apple est accusé de favoriser Apple Music au détriment de ses rivaux à travers le modèle économique de son App Store
Crédit : AFP

20h10 - Une application photos similaire à Google Photos dans iOS 10. Apple présente la fonction "Memories" qui regroupe les photos et les vidéos d'un même événement au sein d'un espace privé stocké en local et peut identifier les visages et les lieux grâce à une technologie de reconnaissance faciale, qui n'a pas été intégrée à la version européenne de Google Photos et de Moments (l'application de Facebook) après interdiction de la Cnil.

20h05 - Apple ouvre Siri aux développeurs. Comme le laissait supposer les fuites dans la presse spécialisée, l'assistant personnel d'Apple s'ouvre aux éditeurs et aux développeurs d'applications tierces via le lancement d'un Siri SDK. Toutes les applications pourront désormais intégrer Siri. À l'instar de ses concurrents Google et Microsoft, Apple met l'accent sur l'apprentissage automatique et présente des interactions plus poussées grâce à Siri, qui peut par exemple rajouter une destination à un message et proposer des itinéraires et des adresses en fonction de l'heure et des rendez-vous enregistrés dans l'agenda. Le mode navigation de Plans est redessiné et propose des suggestions contextuelles.

Apple ouvre Siri aux développeurs
Apple ouvre Siri aux développeurs
Crédit : AFP

20h - Apple présente iOS 10. Le prochain système d'exploitation pour iPhone et iPad affiche un design plus arrondi. L'écran d'accueil est fortement revu, avec de nouveaux widgets en faisant glisser un doigt vers la droite. L'appareil photo se déclenche par un glissement vers la gauche. Il intègre la technologie Force Touch afin de réagir directement avec les notifications ou les supprimer d'un seul geste. Au sein de l'interface, la technologie 3D Touch s'améliore et lance des aperçus plus intelligents. Le clavier intelligent d'iOS devient multilingue.

19h50 - Apple Pay arrive en France. Le service de paiement sans contact déployé aux États-Unis et en Grande-Bretagne pour l'heure va faire son apparition dans l'Hexagone dans les prochains mois. Lié à un compte Apple sécurisé par empreinte digitale, Apple Pay permet de régler des achats avec l'iPhone ou l'Apple Watch auprès des commerçants équipés de terminaux compatibles. Le service doit remplacer l'utilisation de la carte bancaire au quotidien.

19h45 - OS X devient macOS et intègre Siri. Fruit de la volonté d'uniformisation des intitulés de ses logiciels, le successeur d'OSX El Capitan se nomme macOS Sierra. Une fonction "déverrouillage automatique" permet de lancer son ordinateur Apple en portant simplement l'Apple Watch à son poignet à proximité. Mac OS Sierra introduit le copier-coller entre l'iPhone et le Mac et la fonction "picture in picture". Siri fait son arrivée sur Mac et donne les résultats de recherche sur Internet ou en local, présente les films et prépare des messages. Apple Pay débarque également sur MacOS pour régler ses achats en ligne en s'authentifiant par empreinte digitale sur l'iPhone. MacOS Sierra sera disponible cet automne pour le grand public.

19h35 - L'Apple TV s'améliore. Place à l'Apple TV désormais. Apple affirmait il y a deux ans que les applications constituent le futur de la télévision. Le groupe américain se félicite de l'arrivée de nouvelles applications sur tvOS,  la plateforme de l'Apple TV,  qui compte 6.000 applications natives. 1.300 chaînes vidéos sont actuellement développées pour l'Apple TV. Via la fonction Live Tuning, on peut désormais demander à Siri de lancer un stream en direct. 

Très attendue, la fonction recherche via Siri est étendue à des applications partenaires, dont YouTube. L'iPhone pourra se muer en remote pour remplacer la télécommande. Apple annonce un partenariat avec Molotov, la plateforme française de streaming et de VOD attendue pour cet été.

19h30 - WatchOS 3 est disponible en preview dès aujourd'hui et sera lancé cet automne. Aucune annonce concernant l'autonomie de l'Apple Watch, en revanche, l'un des principaux défauts de la montre connectée d'Apple.

19h15 - L'Apple Watch mise à jour avec watchOS 3. Lancée en avril 2015, l'Apple Watch est en passe de subir son premier lifting d'envergure. Apple annonce que les principaux défauts de sa montre connectée sont désormais corrigés avec Watch OS 3 : les applications se lancent sept fois plus rapidement, un centre de contrôle multitâche permet de naviguer d'un seul geste entre les applications, possibilité de rédiger des messages sans utiliser le téléphone, un espace permet de trier ses applications favorites. 

Une fonction SOS est mise en place pour appeler les urgences, la police, un ami ou un médecin. Côté sport et activité physique, de nouveaux affichages apparaissent dans l'application Santé qui permet désormais de partager ses performances. WatchOS 3 intègre la mesure de l'activité des handicapés en fauteuil roulant.

19h10 - Place aux chiffres. Tim Cook fait le point sur l'écosystème applicatif d'Apple. La marque à la pomme compte 13 millions de développeurs à travers le monde et 2 milliards d'applications sont disponibles sur l'App Store qui totalise 130 milliards de téléchargements.

19h - Tim Cook rend hommage aux victimes de la tuerie d'Orlando. "Nous célébrons notre diversité et c'est ce qui nous fait avancer", lance Tim Cook, dont le coming-out avait été unanimement salué en 2014. Le PDG d'Apple demande aux spectateurs de la keynote de se lever et de respecter une minute de silence en mémoire des 49 victimes et 53 blessés de la fusillade survenue dans la nuit de samedi à dimanche dans la boîte de nuit le Pulse, à Orlando, en Floride, un établissement prisé de la communauté gay. 

Tim Cook et la salle du Bill Graham Civic Auditorium ont respecté une minute de silence en mémoire des victimes de la tuerie d'Orlando à l'ouverture de la WWDC 2016
Tim Cook et la salle du Bill Graham Civic Auditorium ont respecté une minute de silence en mémoire des victimes de la tuerie d'Orlando à l'ouverture de la WWDC 2016
Crédit : AFP

18h50 - Près de 6.000 personnes ont investi le Bill Graham Civic Auditorium .

18h - Comment suivre la keynote en direct. Apple diffuse la conférence en direct sur son site sur une page dédiée à l'événement. Pour la consulter, il faut disposer d'un iPhone, d'un iPad ou d'un iPod Touch sous iOS 7 ou ultérieur. Sur Mac, le navigateur Safari est requis. Le flux est également accessible pour les propriétaires d'une Apple TV de deuxième génération et ultérieure ainsi que pour les utilisateurs Microsoft Edge sous Windows. Toutes les annonces sont aussi à suivre dans notre live RTL.fr.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/