1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. DIAPORAMA - Éclipse totale : les États-Unis plongés dans le noir
1 min de lecture

DIAPORAMA - Éclipse totale : les États-Unis plongés dans le noir

Alors que cela n'était plus arrivé depuis 99 ans, les passionnés d'astronomie et autres curieux ont pu assister à une éclipse totale.

L'événement a réunit autant de curieux que de passionnés.
L'événement a réunit autant de curieux que de passionnés.
L'événement a réunit autant de curieux que de passionnés.
L'éclipse solaire a été visible depuis la quasi-totalité du territoire des États-Unis, le 21 août 2017.
L'éclipse solaire s'est déroulée de 19h à 21h (heure de Paris) sur le continent américain.
Le couple présidentiel a admiré le spectacle lunaire, le 21 août 2017.
Des millions d'américains ont pu contempler ce rare spectacle célestre, le 21 août 2017.
L'éclipse a balayé 14 États américains.
Pour la prochaine éclipse totale, il faudra attendre juillet 2019.
Il s'agit de la première éclipse totale depuis 99 ans.
Il fallait s'équiper de lunettes pour se protéger les yeux lors de l'éclipse solaire.
L'éclipse solaire a également été visible depuis les Antilles et la Guyane française.
La dernière éclipse totale de Soleil visible aux États-Unis a eu lieu en juin 1918.
L'éclipse totale du Soleil dépend de l'alignement du Soleil, de la Terre et de la Lune.
Les autorités américaines avaient prévu que des millions de citoyens se déplacent pour contempler le spectacle.
L'événement a réunit autant de curieux que de passionnés.
L'éclipse solaire a été visible depuis la quasi-totalité du territoire des États-Unis, le 21 août 2017. Crédits : MANDEL NGAN / AFP
L'éclipse solaire s'est déroulée de 19h à 21h (heure de Paris) sur le continent américain. Crédits : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Le couple présidentiel a admiré le spectacle lunaire, le 21 août 2017. Crédits : NICHOLAS KAMM / AFP
Des millions d'américains ont pu contempler ce rare spectacle célestre, le 21 août 2017. Crédits : AFP
L'éclipse a balayé 14 États américains. Crédits : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Pour la prochaine éclipse totale, il faudra attendre juillet 2019. Crédits : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Il s'agit de la première éclipse totale depuis 99 ans. Crédits : AFP PHOTO / AUBREY GEMIGNANI/NASA/HANDOUT
Il fallait s'équiper de lunettes pour se protéger les yeux lors de l'éclipse solaire. Crédits : Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
L'éclipse solaire a également été visible depuis les Antilles et la Guyane française. Crédits : ROBYN BECK / AFP
La dernière éclipse totale de Soleil visible aux États-Unis a eu lieu en juin 1918. Crédits : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
L'éclipse totale du Soleil dépend de l'alignement du Soleil, de la Terre et de la Lune.
Les autorités américaines avaient prévu que des millions de citoyens se déplacent pour contempler le spectacle.
1/1
Amélie James & Claire Gaveau

C'était un événement presque mondial. Les États-Unis se sont retrouvés plongés dans le noir, pendant quelques minutes, lors d'une impressionnante éclipse solaire. Alors que cela n'était plus arrivé depuis 99 ans, les passionnés d'astronomie et autres curieux ont pu assister à une éclipse totale. À 18h05, heure française, le disque solaire a commencé à être caché par la Lune dans l'Oregon, dans le nord-ouest du pays, avant que l'éclipse ne soit totale à 19h16.

Douze millions d'heureux élus, vivants dans un couloir particulièrement privilégié, étaient aux premières loges pour observer ce rare spectacle. Ils sont rejoints depuis plusieurs jours par des millions de touristes qui se massent dans cette diagonale magique de 114 kilomètres de large qui traverse pas moins de 14 États. Mais c'est bien un pays tout entier qui s'est mis au diapason pour ne rien rater de la première éclipse totale à baigner les États-Unis depuis le 8 juin 1918. 

Un dispositif spécial mis en place par la NASA

Plusieurs milliers de personnes se sont notamment rassemblées au célèbre Observatoire qui surplombe Los Angeles depuis ses collines. Beaucoup ont fait le chemin en randonnée pour braver embouteillages et parkings pleins, même si l'éclipse n'est visible qu'à seulement 60%.

La Nasa avait mis en place un dispositif spécial pour être à la hauteur de l'événement. 11 véhicules spatiaux, 50 ballons et 3 avions ont été déployés pour étudier le phénomène, retransmis en intégralité sur le site de l'agence gouvernementale. À l'heure où l'obscurité s'est faite au-dessus d'eux, de nombreux américains se sont éclipsés de leur lieu de travail pour observer ce moment d'histoire céleste.   

À lire aussi


Pour ceux qui avaient les yeux rivés ailleurs, et n'ont pu profiter de l'alignement de la Lune et du Soleil, pas de panique : la prochaine éclipse solaire totale se produira dans deux ans, en Argentine, en juin 2019.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/