1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Des logiciels sont capables d'anticiper nos envies et nos pensées
2 min de lecture

Des logiciels sont capables d'anticiper nos envies et nos pensées

REPLAY - Les ordinateurs seront-ils bientôt plus efficaces qu'un cerveau ? Des scientifiques américains affirment qu'ils seront bientôt capables de reproduire "l'intuition" humaine.

Rémi Sulmont
Rémi Sulmont
Des logiciels sont capables d'anticiper nos envies et nos pensées
02:51
Loïc Farge
Loïc Farge

Des chercheurs du célèbre MIT de Boston nous disent qu'ils arrivent presque à copier le fonctionnement du cerveau humain. Tout cela, c'est grâce à la révolution des algorithmes. Les algorithmes, on en mange déjà toute la sainte journée. Quand vous faites une recherche sur Google, c'est un algorithme qui hiérarchise les résultats pour vous. Plus on clique, plus on laisse des traces, plus les algorithmes nous cernent. Quand vous commandez un article sur Internet, quand on vous propose un autre article qui va vous séduire, c'est parce que vos goûts ou votre âge ont été mémorisés.

L'utilisation de ces algorithmes peut être vraiment formidable. Un médecin peut faire appel à un algorithme et vous sauvez la vie. La Gendarmerie nationale peut prévoir les zones où il va y avoir des délits et envoyer des renforts pour les prévenir. Autre exemple : les photos que vous faites devant la pyramide du Louvre sont gâchées par un groupe de touristes ? Hop ! En un clic, vous faites disparaître les intrus en faisant mouliner des millions de photos existantes des mêmes lieux. Merci les algorithmes !

Un robot consulté à Hong-Kong

En même temps, là où on ne dit pas merci, c'est quand Volkswagen manipule les algorithmes. C'est en trafiquant le cerveau du moteur de ses voitures que le constructeur automobile allemand a pu déjouer les tests anti-pollution. Ce que l'intelligence artificielle est capable de faire aujourd'hui est vertigineux. À Hong-Kong, il y a un robot avec une voix - le porte-parole de l'algorithme - qui assiste au conseil d'administration, et qu'on consulte pour les décisions d'investissement. Prenez la série Marseille de l'Américain Netflix, dont le tournage se termine. Ce sont des algorithmes qui ont proposé un casting d'acteurs pour assurer le succès du feuilleton.

L'algorithme peut-il inventer le futur ?

Au bout du compte, faut-il s'inquiéter ou s'il faut se réjouir ? Les deux ! Il y a une bonne nouvelle : les algorithmes se gourent et vont continuer à se tromper, assure Philippe Cahen, prospectiviste. Pourquoi ? Parce que l'irrationnel humain ne pourra jamais être copié. "L'homme est émotions, il est sensations, il est dans de l'irrationnel le plus total", assure-t-il. "L'algorithme travaille sur les données qu'on lui a entrées, ce sont des données du passé. L'algorithme, lui, ne fait que prolonger le passé ; il n'invente pas le futur. L'homme, lui, crée. C'est complètement rassurant", ajoute-il.

À écouter aussi

"Complètement" ? On ne sait pas. Le grand enjeu, c'est de savoir si on peut reprendre un peu le contrôle, si on peut demander à Google, par exemple, de savoir comment fonctionne son moteur de recherche. Les algorithmes d'Amazon ont remplacé nos libraires. Ils forment, grâce aux sites de rencontre, des couples pour la vie. La question c'est de savoir quelle part les algorithmes vont laisser au hasard dans nos vies.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/