1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. "Assassin's Creed Unity" : cauchemar des historiens mais plaisir des joueurs
2 min de lecture

"Assassin's Creed Unity" : cauchemar des historiens mais plaisir des joueurs

CLIC À LA UNE - Le jeu vidéo d'Ubisoft comporte des erreurs historiques mais est défendu par les joueurs.

Assassin's Creed Unity
Assassin's Creed Unity
Crédit : Ubisoft
"Assassin's Creed Unity" : cauchemar des historiens mais plaisir des joueurs
00:03:33
"Assassin's Creed Unity" : cauchemar des historiens mais plaisir des joueurs
00:03:36
Romain Renner
Romain Renner

Assassin's Creed plonge ses joueurs en pleine Révolution française. Un article du Monde révèle pourtant les erreurs historiques du jeu. Quelques exemples : le drapeau bleu blanc rouge dans les rues, 5 ans avant son adoption ; la Bastille débout, 2 ans après le début de sa démolition ou La Marseillaise chantée 1 an avant son écriture et 4 ans avant qu'elle ne devienne notre hymne.

Alors que spécialistes et journalistes s'arrachent les cheveux devant tant d'erreurs commises par Ubisoft, un studio certes international mais français avant tout, les joueurs défendent leur jeu.

"C'est une œuvre de fiction inspirée de faits réels"défend par exemple un forumeur de jeuxvideo.com. "Tout le monde se fichait royalement des anachronismes dans les autres Assassin's Creed mais réagissent maintenant parce que c'est la France", ajoute un autre.

Ubisoft assume. L'une de ses fautes historiques serait même volontaire. La présence de la Statue de la Liberté à Paris en 1898 alors qu'elle est censée être à New York depuis 1885 offrirait apparemment de belles images aux joueurs. Et tant pis pour l'Histoire !

Rue du Commerce se rattrape

À lire aussi

Le hashtag, ou mot-clé, #NoëlQuiDéchire fait partie des sujets les plus discutés sur Twitter depuis une semaine. C'est un jeu organisé par Rue du Commerce pour faire gagner des cadeaux aux internautes. Une opération qui a du succès et qui fait surtout oublier le fiasco de la page spéciale hommes.

Au début du mois, le site met en ligne une page "interdite aux femmes". C'est pourtant une femme en petite tenue qui accueille le client masculin, le tutoie et lui propose des excuses pour acheter des jeux vidéo ou les cadeaux à offrir à sa compagne pour se faire pardonner.

Les réseaux sociaux s'emballent, les accusations de machisme proférées par des femmes et des hommes pleuvent sur Rue du Commerce et les médias relaient largement l'affaire.

"Nous assumons et provoquons avec humour", se justifie Rue du Commerce sur Twitter sans trop de succès. La mise en ligne d'une page spéciale femmes et l'abandon des signes qui ont provoqué la colère des internautes ont fini par calmer tout le monde. RDC n'a eu qu'à attendre que l'histoire se tasse pour lancer son grand jeu et définitivement faire oublier cette mésaventure. Simple comme un clic, donc.

Un jeune Américain joue au basket sans main gauche

Zach Hodskins est un étudiant qui évolue dans le championnat universitaire américain au sein des Florida Gators, l'ancienne équipe de Joakim Noah.
Il a joué son premier match la semaine dernière et rêve d'évoluer un jour en NBA. Vous pouvez voir la vidéo de sa première apparition sur les parquets sur RTL.FR. À noter, la victoire de son équipe même s'il n'a pas marqué.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/