1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Primaire de la droite : Cohn-Bendit et Mélenchon s'écharpent en direct
1 min de lecture

VIDÉO - Primaire de la droite : Cohn-Bendit et Mélenchon s'écharpent en direct

Les deux responsables politiques de gauche se sont écharpés sur un élément de langage. Jean-Luc Mélenchon a demandé à son interlocuteur de le vouvoyer.

Jean-Luc Mélenchon et Daniel Cohn-Bendit s'écharpent à la télévision
Jean-Luc Mélenchon et Daniel Cohn-Bendit s'écharpent à la télévision
Crédit : Capture d'écran
Primaire de la droite : Cohn-Bendit et Mélenchon se clashent
01:06
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Tout est parti d'une question. Des premiers mots d'une question, pour être précis. Alors que Jean-Luc Mélenchon est invité à réagir en tant que candidat à l'élection présidentielle à la victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre, en plateau, Daniel Cohn-Bendit veut lui demander quelque chose. Toutefois, les téléspectateurs, tout comme les protagonistes de la scène, ne sauront jamais quelle était la question. 

Dès ses premiers mots, qui sont "Jean-Luc, si tu te présentes à la primaire tu peux la gagner...", l'ancien euro-député Verts a eu la parole coupée par son interlocuteur : "Monsieur Cohn-Bendit, est-ce que vous pouvez m'appeler par mon nom et pas par mon prénom, s'il vous plaît. Nous ne sommes pas amis. Vous le savez. Ne jouons pas la comédie". "Va te faire voir", lui a rétorqué Cohn-Bendit. 

Vous vous prenez pour quelqu'un que vous n'êtes pas, monsieur Mélenchon

Daniel Cohn-Bendit

Il n'y aura finalement pas de question de sa part à Jean-Luc Mélenchon. Et l'écologiste de poursuivre : "On s'est toujours tutoyé, s'il n'a pas envie, qu'il aille tutoyer Castro et qu'il me foute la paix", avant de conclure en adoptant la formule de vouvoiement : "Vous vous prenez pour quelqu'un que vous n'êtes pas, monsieur Mélenchon".

Jean-Luc Mélenchon s'est déclaré candidat à la présidentielle et il a été soutenu par les militants communistes à 53,6%. Il ne passera donc pas par la primaire de la gauche et se voit déjà comme le candidat qui affrontera François Fillon. Ce dernier a remporté la primaire face à Alain Juppé avec, selon des résultats encore provisoires, 66,5% des suffrages. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/