1 min de lecture Présidentielle 2017

VIDÉO - Présidentielle 2017 : François Hollande est "au fond du trou, comme ses prédécesseurs de gauche à la fin de leur mandat", estime Alain Duhamel

POINT DE VUE - François Hollande doit aujourd'hui prouver à une partie de son électorat que sa politique s'inscrit dans l'histoire de la gauche.

>
Présidentielle 2017 : François Hollande peut-il s'inscrire dans la lignée des grand hommes politiques de gauche ? Crédit Média : Caroline Brenière / RTL.fr | Date :
Micro RTL (illustration)
Caroline Brenière
et Alain Duhamel

Le contexte. Lors de son colloque "La gauche et le pouvoir", organisé le 3 mai par la Fondation Jean-Jaurès au Théâtre du Rond-Point, à Paris, François Hollande a tenté de redonner un sens à son action. Tout au long de son discours, le président de la République devait prouver que sa politique s'inscrivait bien dans l'histoire de la gauche. Une partie de sa base électorale, tout comme de nombreux responsables socialistes, en doutent aujourd'hui. Le Président terminera son discours sur une citation de Jean Jaurès : "La récompense, elle ne sera pas dans l'histoire. La récompense, elle sera dans l'avenir."

Pour Alain Duhamel, si c'est toujours plus difficile sur le plan économique et social pour les hommes de gauche, "quels que soient les grands hommes, la fin de leur mandat est toujours une fin [...] mélancolique." En cette fin de mandat difficile, assez triste et parfois pas encourageante du tout, selon Alain Duhamel, François Hollande est donc "comme ses illustres prédécesseurs : au fond du trou". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Hollande Point de vue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants