1 min de lecture Institutions

Une loi pour faciliter le retour des élus locaux à une vie normale

INFO RTL - L'indemnité de fin de mandat sera notamment allongée de six mois et les salariés du privé seront réintégrés dans leur entreprise, dans les villes de plus de 10.000 habitants.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Une loi pour faciliter le retour des élus locaux à une vie normale Crédit Image : BERTRAND GUAY/AFP | Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier et La rédaction numérique de RTL

Les parlementaires viennent d'achever la loi sur le statut de l'élu. Selon nos informations, cette dernière prévoit une aide financière aux anciens élus locaux afin de les aider à reprendre une vie normale après la fin de leur mandat. Les maires, leurs adjoints, les conseillers départementaux et régionaux sont concernés par ces mesures.

"Lorsque vous êtes élu sortant, battu, vous n'avez pas accès à Pôle emploi. On a eu des cas au RSA, où il y avait zéro amortisseur. On ne veut pas que les élus aient plus qu'un citoyen classique mais on est dans le paradoxe où ils ont moins de choses", explique Philippe Doucet, le rapporteur de la loi. 

Des aides concrètes

Les élus locaux toucheront désormais des indemnités de fin de mandat pendant un an contre six mois aujourd'hui. Ils pourront valider leurs acquis et ainsi obtenir un diplôme de gestion ou d'urbanisme. Ils bénéficieront également d'un droit à la formation. Toutes ces mesures sont censées pousser les salariés du privé à se lancer en politique, alors que la majorité des élus locaux est constituée de retraités et de fonctionnaires. 

La loi garantira une place au chaud au salarié qui se lance. Une entreprise privée sera obligée de réintégrer l'élu à la fin de son mandat, dans les communes de 10.000 habitants et plus. Les parlementaires, qui ne sont pas concernés par cet ensemble de mesures, espèrent renouveler et féminiser la classe politique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Institutions Élections
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants