1 min de lecture Économie

Traité transatlantique : les pays mal informés selon Montebourg

"Les Etats membres n'ont pas les informations suffisantes" sur le traité de libre-échange transatlantique que négocie la Commission européenne avec les Etats-Unis, selon Arnaud Montebourg.

Arnaud Montebourg, a invité des acheteurs publics à la projection de "Made in France".
Arnaud Montebourg, a invité des acheteurs publics à la projection de "Made in France". Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Alors qu'un cinquième round de négociations entre Européens et Américains est prévu la semaine prochaine à Bruxelles sur le futur traité de libre-échange transatlantique (TTIP), Arnaud Montebourg a dénoncé le fait que "les Etats membres n'ont pas les informations suffisantes" sur ce document.

"C'est un dossier qui est directement géré par les Commissaires européens qui négocient en notre nom, ce qui est un problème", a souligné le ministre de l'Economie ce vendredi 16 mai sur BFMTV et RMC.

La France veut imposer sa voix

"Nous considérons que nous n'avons pas d'informations suffisantes sur la marche qu'est en train de suivre l'Union européenne, donc nous souhaitons être associés à ces négociations", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Nous souhaitons que nos intérêts soient entendus et défendus, c'est une manière de dire que nous n'accepterons pas n'importe quoi".

Le ministre de l'Economie et du Redressement productif a rappelé : "La France l'a dit quand le mandat a été fixé, sur l'exception culturelle, sur la protection de nos valeurs notamment en matière agricole et y compris sur les intérêts numériques et industriels de la France".

Craintes sur l'environnement, le social et la santé

À lire aussi
Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire lors d'un point presse, le 29 octobre 2020 à Paris. confinement
Confinement : la dette publique française devrait atteindre 119,8% du PIB en 2020

L'accord de libre-échange transatlantique suscite de fortes réserves. Ses détracteurs critiquent son opacité et craignent qu'il affaiblisse les normes sanitaires, environnementales et sociales européennes. Le traité vise à éliminer les barrières commerciales entre les deux continents et à réduire les obstacles aux échanges de biens et de services entre l'UE et les Etats-Unis. L'Union européenne espère conclure les négociations l'an prochain, avant la fin du second mandat du président Obama.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Traité Union européenne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants